Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Degas est-il un peintre impressionniste ?

Céline Piettre 28 juin 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Avec son record de fréquentation — 100 000 visiteurs en 3 mois —, l’exposition « Degas, peintre impressionniste ? », présentée jusqu’au 19 juillet à Giverny, interroge l’appartenance de l’artiste au courant impressionniste. Exponaute est allé chercher la réponse auprès de la directrice du musée et commissaire de l’exposition Marina Ferretti Bocquillon. Entretien. 

A la question : « Degas est-il un peintre impressionniste », que répondriez-vous : oui ou non ?

Marina Ferretti Bocquillon : La question très complexe de l’impressionnisme d’Edgar Degas s’est posée dès les années 1870. Degas a organisé la plupart des expositions impressionnistes, il a exposé auprès de ses amis impressionnistes et il est impossible d’écrire une histoire de l’impressionnisme sans évoquer sa personnalité. Il est incontestablement une des figures de proue de l’avant-garde artistique de son époque, mais il n’appréciait pas le terme d’ « impressionnisme » dans lequel, à juste titre, il ne reconnaissait pas son art. Il préférait les termes de « peinture indépendante » ou « nouvelle peinture ». Ses oeuvres se distinguent à plusieurs titres de celle de Claude Monet et des principaux acteurs de l’aventure impressionniste, Renoir, Sisley ou Pissarro. Au fil de sections thématiques et chronologiques, l’exposition souligne ce qui rapproche l’art de Degas de celui de ses amis, et ce qui l’en écarte. Elle ne tranche pas la question de son appartenance à un mouvement dont les limites étaient, il est vrai, très floues.

Ça semble évident que Degas est moins impressionniste que Monet ? D’où vient cette intuition ? Est-elle justifiée ?

MFB : L’art de Monet se distingue en effet très profondément de celui de Degas. Le premier est essentiellement paysagiste, le second préfère décrire la vie urbaine et le corps en mouvement. L’un évoque la lumière naturelle, l’autre privilégie l’éclairage de la scène. Monet n’a pas fréquenté l’école des Beaux-Arts et dessine peu. Degas, qui admire Ingres et qui a une culture visuelle exceptionnelle, est un dessinateur de génie. La modernité de Degas est en effet profondément originale. Mais c’est un tableau de Monet intitulé Impression soleil levant qui est à l’origine du mot « impressionniste ». Très logiquement, le terme évoque immédiatement un art de plein air, la lumière naturelle, le paysage…

degasTEdgar Degas, Danseuses au repos, vers 1898 © Fondation de l’Hermitage, Lausanne. Photo / Giorgio Skory

Qu’est-ce qui est « impressionniste » (et qu’est-ce qui ne l’est pas) dans les danseuses de Degas, par exemple, pour citer un des sujets de prédilection du peintre ?

MFB : L’originalité de son art et sa volonté de rénover profondément la peinture le situent incontestablement dans le clan des révolutionnaires de l’art. Degas refuse les conventions artistiques et veut peindre la vie même, telle qu’il l’observe avec passion. Il choisit le thème des danseuses car il colle à son époque — l’éclairage urbain récemment inauguré favorise le développement de la vie nocturne, des spectacles du ballet, de l’Opéra, du cabaret qui sont furieusement à la mode. L’éclairage de la scène lui offre des effets de couleurs inédits. Comme l’art de Degas, le corps des danseuses est sublimé par la lumière, mais le naturel de leurs attitudes, leur grâce sont le fruit d’un apprentissage exigeant.

Il est question de prêts importants ? Est-ce que c’est l’occasion pour le public de découvrir une ou plusieurs œuvres de Degas inédites en France ? 

MFB : L’exposition comporte en effet de nombreuses oeuvres issues de collections particulières, souvent peu montrées ou même inconnues du public. Nous avons également bénéficié de prêts américains qui nous permettent d’admirer des oeuvres d’accès difficile pour nos visiteurs. Enfin, nous sommes particulièrement fiers d’avoir pu accrocher dans nos murs la somptueuse série des paysages. Nombre d’entre-eux appartiennent au Musée d’Orsay, mais ils sont très rarement exposés en raison de leur fragilité !

DegasT2Edgar Degas, Maison au bord de la mer, 1869 © RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay). Photo : Hervé Lewandowski.

Cet article vous a intéressé ? Exponaute vous conseille Giverny célèbre l’impressionnisme à la belge et Le Corbusier est-il un bon peintre ? 

DEGAS, UN PEINTRE IMPRESSIONNISTE ?

27/03/2015 > 19/07/2015

Musée des impressionnismes

GIVERNY

Edgar Degas fut l’une des principales figures du mouvement impressionniste et cependant, il entretint une relation complexe avec les autre...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE