Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Ernest Pignon-Ernest ressuscite Pasolini dans les rues de Rome

Marie-Charlotte Burat 26 juin 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Quarante ans après la mort du réalisateur, écrivain et scénariste italien Pasolini, l’artiste Ernest Pignon-Ernest  lui rend hommage. A 73 ans, le plasticien sillonne les rues de Rome et de Naples pour les recouvrir d’affiches représentant Pasolini.

Pasolini TErnest Pignon-Ernest, Affiches Pasolini dans les rue de Rome, ©AFP

Ces peintures urbaines de Pasolini nous montrent le cinéaste tenant dans ses bras un corps inanimé. Le sien. A la manière d’une Pieta Ernest Pignon-Ernest choisit de s’inspirer de la Vierge de Michel-Ange pour transposer Pasolini sur les murs de la ville telle une icône. Cette figure christique est familière à Ernest Pignon-Ernest. Lors de son premier voyage en Italie il avait parsemé Naples d’affiches montrant le Christ, une vieille femme et une jeune fille.

La majorité de ces œuvres éphémères sont déjà recouvertes en partie. Une survivante résiste tout de même. Celle installée dans le restaurant où Pasolini a pris son dernier repas. Il fut assassiné sur la plage de Ostia dans la nuit qui a suivie, du 1er au 2 novembre 1975.


Cet article vous a intéressé ?
Exponaute vous conseille À la Cinémathèque, les errances romaines de Pier Paolo Pasolini.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE