Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

« Jeanne de Paname » provoque le FN

Marie-Charlotte Burat 22 juin 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Depuis le 13 juin dernier, on peut admirer la fresque de Combo réalisée dans le quartier Oberkampf à Paris, changer de visage. Le street artiste, Combo, a voulu provoquer le Front National en détournant leur slogan. Il n’a pas eu à attendre longtemps les premières réactions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les tags se sont fait vifs du côté des sympathisants du FN !

Combo TFresque de Combo « Jeanne de Panam », Paris 11e, AFP©

Créée pour provoquer, cette œuvre n’a pas loupé sa cible. L’artiste y a dessiné une Jeanne des temps modernes équipée d’un casque et d’un drapeau rouge sur lequel est inscrit «Liberté, Egalité, Humanité». Cette inscription était agrémentée d’une légende « Les françaises aux africains »! Plus qu’un slogan, c’est tout un symbole qui a été remanié, Jeanne d’Arc servant habituellement d’effigie au FN. Comme le drapeau français, l’artiste rappelle que cette icône n’appartient pas au Front National.

«Le but était de faire réagir »

Les jours qui ont suivi la création de cette fresque, les contestations se sont multipliées. L’actrice pornographique, Electre, a notamment publié une vidéo où elle tague l’œuvre. Gestes « patriotes », selon elle, apparaissent alors de nouveaux messages tels que « collabos » ou « La France aux français ».

«Si ces militants m’avaient ignoré, ils auraient été plus intelligents que moi, mais ils sont tombés dans le panneau.» explique l’artiste à l’AFP. Usant du street art et de son éternelle faculté à être recouvert et ainsi réinventé, l’objectif a été atteint. Combo poursuit : «Le but était de faire réagir les gens d’extrême droite et ça n’a pas manqué». Le FN est pris à son propre jeu : Combo réaffirme le pouvoir de l’art engagé rappelant, au passage, que l’identité nationale n’est un thème exclusivement lié aux théories politiques de l’extrême droite française.

Cet article vous a intéressé ? Exponaute vous conseille Quand le tag devient du Street Art

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE