Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Agnès Varda rayonne sur Cannes et au Centre Pompidou

Florence Bousquet 21 mai 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Ces prochains jours, le festival de Cannes rendra hommage à Agnès Varda pour son œuvre cinématographique. Dès novembre 2015 ensuite, le Centre Pompidou présentera le travail de cette grande dame dans une exposition intitulée « Varda/Cuba ».

Agnès Varda, courtesy fondation Cartier

Agnès Varda fait partie des premières femmes cinéastes de l’histoire. Née en 1928 à Ixelles en Belgique, elle passe son enfance à Sète dans le sud de la France avant d’étudier l’histoire de l’art et la photographie à Paris. Son premier long métrage en 1954, La pointe courte, la fait connaître au public. Parmi ses films les plus connus, on retrouve Sans toit ni loi, le Bonheur ou Cléo de 5 à 7. Outre son travail de vidéaste, elle mène une activité de plasticienne et de photographe.

C’est à Varda photographe que le Centre Pompidou a choisi de s’intéresser dans son exposition « Varda/Cuba » (du 11 novembre 2015 au 1er février 2016, dans la galerie photographique), et plus particulièrement à la série de photographies qu’elle a réalisée à Cuba en décembre 1962, deux mois avant la crise des missiles.

A côté de l’aspect politique de cette époque charnière, Agnès Varda a capturé un Cuba débridé et sensuel, mélange détonnant « du socialisme et du cha-cha-cha » selon le communiqué de presse.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE