Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Montpellier rêve de devancer Paris

exponaute 20 mai 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, souhaiterait concurrencer les musées nationaux en créant un nouveau musée d’art contemporain pour sa ville. Un projet ambitieux.

Hôtel Montcalm, crédit photo : Bertrand Riegel

Une ambition colossale

Philippe Saurel voit grand, très grand. Son musée, il le veut aussi réputé que les grandes institutions nationales, rêvant de se faire une place au soleil sur la scène de l’art contemporain. Il viserait une fréquentation de 800 000 à 1 millions de visiteurs par an d’après le Midi libre, soit trois fois plus que les scores réalisés par le Centre Pompidou-Metz. Avec de tels chiffres, le musée se hisserait directement à la neuvième place du Top 10 des musées les plus visités en France (devançant le musée de l’Orangerie à Paris). Du jamais vu en Province !

Polémique

Le maire souhaite établir le musée dans l’hôtel de Montcalm, un ancien hôtel particulier situé dans le centre de la ville. Il valorise ce choix par une localisation stratégique : « La gare Saint-Roch est à deux pas comme les stations des quatre lignes de tramway. Et le square Planchon offre une belle entrée de ville aux voyageurs». Problème : le chantier du musée de l’Histoire de la France en Algérie, voulu par l’ancien maire Georges Frêche, y est en cours depuis juin 2010. Une substitution mal vue par les habitants.

En voilà un pari osé de la part du maire de Montpellier. Gageons que l’histoire va engager d’autres remous et rendez-vous en 2016-2017, date présupposée d’ouverture !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE