Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_3 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Cinq traits de génie des frères Lumière

Florence Bousquet 16 mai 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

C’est bien le moment d’en entendre parler, des frères Lumière, alors que le Festival de Cannes bat son plein. Une exposition au Grand Palais (jusqu’au 14 juin) rend hommage à ces inventeurs du cinématographe. Retour sur cinq points qui ont fait d’eux des génies.

Louis et Auguste Lumière, 1935, AFP

1422 films au compteur

Depuis la première vidéo de l’histoire La sortie des usines Lumière à Lyon (et non pas L’arrivée du train en gare de La Ciotat !) datant de 1895, les frères Lumière ont tourné 1422 films. Relativement courts et filmés de manière artisanale, ces scénettes de la vie quotidienne sont souvent humoristiques et interprétés par les membres de leur famille. L’intégralité est visible pour la première fois dans l’exposition du Grand Palais.

Le cinéma 3D, c’est eux

Une invention récente le cinéma 3D ? Pas du tout. Dès 1935, Louis Lumière présente à l’Académie des Sciences son invention qui permet, grâce à des lunettes unissant le rouge et le bleu (stéréoscopie), de voir l’image en relief.

A 17 ans, ils inventent la photo

Avant d’inventer le procédé du cinématographe, Louis Lumière crée à 17 ans un système photographique permettant d’imprimer instantanément son cliché sur papier, améliorant ainsi le principe des plaques séchées de gélatino-bromure d’argent. Avec cette invention, la photo devient un jeu d’enfant pour le grand public.

Leur postérité vaut plus que 50 000 francs

Après la projection du premier film de l’histoire dans le Salon Indien du boulevard des Capucines en 1895, de nombreux producteurs se pressent pour racheter l’invention. Georges Méliès en offre 50 000 francs, et Léon Gaumont et Charles Pathé 10 000, mais les frères Lumière refusent de le leur vendre.

Dolan ou Pialat ne jurent que par eux

« Le cinéma de Lumière montre la vie comme on ne l’avait jamais vue. Lumière, c’est pas réaliste, c’est du domaine du miracle. Après il y a une pureté qui s’est perdue » s’enthousiasme Pialat. Lui et Bresson ont été parmi les plus influencés par les frères Lumière. Plus proches de nous, six cinéastes internationaux (Xavier Dolan, Paolo Sorrentino, Quentin Tarantino, Michael Cimino, Pedro Almodovar et Jerry Schatzberg) ont été invités par l’Institut Lumière de Lyon à tourner un remake du film La sortie des usines Lumière à Lyon. A découvrir en exclusivité dans l’exposition du Grand Palais.

Sortie de l’usine de Joinville, 1930, © RMN / Grand Palais

LUMIÈRE ! LE CINÉMA INVENTÉ

27/03/2015 > 14/06/2015

Galeries nationales du Grand Palais

PARIS

À l’occasion du 120e anniversaire du Cinématographe, l’Institut Lumière organise une exposition inédite dédiée aux inventions pha...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE