Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

L’Art contemporain se cultive à Chaumont-sur-Loire

Florence Bousquet 23 avril 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le château de Chaumont-sur-Loire, situé le long de la Loire entre Blois et Tours, fait la part belle à l’art contemporain depuis huit ans en présentant chaque année une dizaine d’installations d’artistes dans le château et le parc de 32 hectares (jusqu’au 1er novembre 2015). Parallèlement, se tiendra le festival des jardins. Promenade en images autour de l’édition 2015 du parcours artistique.

Vue sur le château de Chaumont-sur-Loire, © Exponaute

Le château de Chaumont-sur-Loire est riche en activités. Accessible depuis la petite gare d’Onzain (à 1 heure et demi de Paris) ou en vélo, il ravira les passionnés de patrimoine avec son château Renaissance, les amateurs d’art contemporain avec ses installations d’artistes, et les férus de jardinage. C’est justement le célèbre Festival international des jardins qui a fait la renommée de Chaumont-sur-Loire depuis 1992. A l’ombre des arbres centenaires du grand parc et surplombant la Loire, on pourra aussi profiter de la douceur du climat tourangeau.

Parallèlement au Festival des jardins, le château organise chaque année un parcours d’art contemporain. L’édition 2015 tourne autour de trois thèmes : les arbres, l’environnement et la poésie. Quinze nouveaux artistes ont été choisis pour être exposés à côté des installations pérennes à voir dans le parc. A l’honneur cette année : Gabriel Orozco. L’artiste d’origine mexicaine présente des toiles de papier peint vieilli. Parmi les autres installations à voir : le monumental « tapis » mural d’El Anatsui réalisé en matériaux recyclés, la porte en rondins de bois de Cornelia Konrads, l’arbre entouré d’une cuirasse d’Antti Laitinen ou des photographes comme Melik Ohanian (sélectionné pour le prochain prix Duchamp) qui expose ses images de nature en gros plan dans une pièce sombre du château.

© Exponaute

Le château de Chaumont-sur-Loire, bâti vers l’an mille et métamorphosé au XVème, a resplendi sous le règne de Catherine de Médicis au XVIème siècle et au début du XXème siècle lorsque la princesse de Broglie (prononcé breuil) y organise des fêtes somptueuses.

Antti Laitinen, L’arbre chevalier, © Eric Sander, 2015

Antti Laitinen, artiste d’origine finlandaise qui a représenté son pays à la Biennale de Venise en 2013, a ceinturé un arbre du parc par une carcasse d’acier, l’empêchant ainsi de croître.

Alex McLean, Dumptruck Spoil Piles, Mountain Iron, MN 2014

Les magnifiques couleurs des photographies d’Alex McLean ne laissent pas deviner qu’il s’agit de paysages détruits par l’homme, comme ici cette carrière de pierre à ciel ouvert qui menace à long terme la préservation du littoral.

Cornelia Konrads, Passage, © Eric Sander, 2015

Cornelia Konrads a placé dans un bosquet une « porte » faite de rondins de bois assemblés entre eux. Une œuvre délicate et poétique.

El Anatsui, © Exponaute

El Anatsui, artiste d’origine ghanéenne travaille avec des matériaux de récupération. Il a recouvert les murs de la galerie du Fenil d’une « tenture » métallique faite de milliers de morceaux de cannettes de soda.

Gerda Steiner et Jorg Lenzlinger, © Eric Sander, 2015

Gerda Steiner et Jorg Lenzlinger ont créé une œuvre onirique et spectaculaire dans la chapelle du château. Le sol et les airs foisonnent de fleurs séchés, de feuilles et d’objets trouvés dans le parc.

Melik Ohanian, Stuttering, DR

Melik Ohanian, sélectionné pour le prix Duchamp cette année, expose des photographies de nature luxuriante en très gros plan qui vibrent, tel un battement de cœur, au rythme de la respiration des plantes.

 Nayoa Hatakeyama, The Bird, 2006, DR

Les photographies de Naoya Hatakeyama, un photographe japonais et fin observateur des destructions de la nature, dénonce l’explosion de carrières à ciel ouvert.

Vincent Barré, Chaos, © Exponaute

L’installation de Vincent Barré, reposant dans le parc du château depuis quelques années déjà, reprend la couleur et la forme d’écorce d’arbres. Ses sculptures surplombent la Loire.

LES ARBRES ET LEURS MYSTÈRES

04/04/2015 > 01/11/2015

Domaine de Chaumont-sur-Loire

CHAUMONT-SUR-LOIRE

Les arbres et leurs mystères, seront au cœur de la programmation avec l’exceptionnel “arbre fossilisé” du grand artiste brésilien ...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE