Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Le Palais de Tokyo lance son festival !

Florence Bousquet 10 avril 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

La première édition du festival Do Disturb ! se tiendra le 10, 11 et 12 avril 2015. Au programme : trois jours et deux nuits d’effervescence artistique, fêtes (au club le YOYO), performances et spectacles. L’ambiance devrait être électrisante. 

Performance Acctiones/Intimidad publica, de Juliana Iriart, crédit photographique : Didier Plowy

Emmenée par Vittoria Matarrese, la responsable de la programmation culturelle et des projets spéciaux, la première édition de ce nouveau festival a pour ambition de faire revivre l’effervescence de la fête d’ouverture du Palais de Tokyo qui avait duré 30 heures en 2012. Les festivités commenceront à 18h le vendredi 10 avril jusqu’à 6 heures du matin puis reprendront samedi à midi jusqu’à 6h et enfin de 12h à 20h le dimanche. Il faudra prévoir tout de même 25 euros pour les trois jours et 15 euros pour une journée (contrairement à la fête d’ouverture qui était, elle, gratuite).

Le concept? Pendant trois jours, de très grandes institutions culturelles internationales, comme le MoMA PS1 de New-York, la Tate Modern de Londres mais aussi le FRAC Lorraine et le Palais de Tokyo, présenterons un programme de créations, de concerts et de performances. Connaissant certains des événements surprenants et «perchés» qui ont lieu au MoMA PS1 comme le Warm up festival et ses concerts de plein-air, on peut s’attendre au mieux. Vittoria Matarrese ambitionne une « démuséification » de la performance en mettant en avant le rôle participatif du public. Il sera invité à danser et à collaborer. La sélection sera héteroclite avec des artistes confirmés mais aussi des plus jeunes comme Neil Beloufa, sélectionné pour le prix Duchamp 2015.

SubstanceMarten Spangberg, La substance, © Charles Roussel

En ouverture, une mise en scène encore mystérieuse de la Cubaine Tania Bruguera accueillera le public. Sont prévus également une invitation d’Her Divine Holiness Pope Alice qui « bénira » le visiteur et lui fera des offrandes, une performance de Julien Prévieux sur le geste ou encore un spectacle de Jérôme Bel, récréé pour la Tate Modern Live. Au premier étage, le MoMA PS1 organisera une performance de l’artiste suédois Marten Spangberg, La substance, qui ressemblera à une fête géante avec des danseurs en action en continu pendant quatre heures. Autre évènement remarquable : le mythique Berghain de Berlin, temple de la musique électro, s’exportera pour la première fois hors-les-murs au YOYO la nuit du 11 avril.

Ce festival viendra concurrencer sous une forme ultra-condensée le Nouveau Festival du Centre Pompidou qui inaugurera sa huitième édition trois jours plus tard.

Découvrez la programmation complète ici.

DO DISTURB

10/04/2015 > 12/04/2015

Palais de Tokyo

PARIS

DO DISTURB vise à provoquer la surprise et à décloisonner les disciplines artistiques en repoussant leurs limites, au croisement de la da...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE