Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

L’exposition Bonnard encensée par la presse !

Florence Bousquet 25 mars 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Si Pierre Bonnard séduit le public et les spécialistes de l’art, qu’en est-il de l’exposition « Bonnard, peindre l’Arcadie » présentée comme un événement au musée d’Orsay ? Petite revue des commentaires qui ont fleuri dans la presse printanière.

Pierre Bonnard, Vue du Cannet, 1927, Huile sur toile, 2,3×2,3m, musée d’Orsay, © RMN-Grand Palais/ Hervé Lewandowski © ADAGP Paris 2014

A l’origine de cette nouvelle exposition monographique sur Pierre Bonnard, la découverte d’un texte du petit-neveu de l’artiste, Antoine Terrasse (dont la collection particulière va être mise en vente aux enchères ce week-end). On y apprend que l’artiste de la joie de vivre menait une double vie partagée entre sa femme et son amante qui se suicida. La commissaire Isabelle Cahn a souhaité revenir sur l’ambivalence du peintre dans un parcours thématique où, derrière l’Arcadie rêvée, la joie qui émane de ses toiles, se cache une histoire plus douloureuse. Le Parisien écrit que l’exposition « exalte cette puissance et ce trouble ». Quant à l’Express, il titre une « explosion de couleurs et touche de mélancolie ».

Une visite sur la Côte d’Azur

La plus belle critique vient peut-être de Télérama. Selon l’hebdomadaire, le spectateur de l’exposition devrait être aussi ébloui devant les toiles de Bonnard que Bonnard ne l’a été par les lumières et les couleurs de la Côte d’Azur. A Libération d’ajouter : « la déambulation est délicieuse, comme si le visiteur se retrouvait soudain en visite chez les Bonnard ».

Unanimes (ou presque)

« Encore Bonnard! » introduit France Culture dans son émission «Balade dans l’art» en énumérant toutes les expositions du peintre. Pourtant, et la radio l’admet, des photographies (jamais montrées) prises par l’artiste avec un Kodak pocket et les grands décors, valent le détour. Tous les journaux s’accordent sur le large panorama des oeuvres exposées. Des toiles allant de la jeunesse du peintre à sa maturité précise Le New-York TimesLe Monde s’extasie devant cet ensemble «époustouflant» de pièces rarement réunies dans un même lieu (comme La Cueillette des Pommes), signalant au passage des prêts extraordinaires. Enfin, tous les formats, du tableautin à la grande toile, sont représentés comme le relève le site Sortir à Paris. 

Que de louanges pour cette exposition. Hormis un bémol apporté par le Quotidien de l’Art qui regrette « l’inégalité de certaines œuvres » et « un accrochage un peu confus » mais félicite le parcours thématique pour sa mise en lumière de l’unité stylistique.

« Attention, peintures fraîches. Ça tâche et ça bouleverse » prévient Le Parisien en conclusion. Un engouement partagé par la twittosphère.

PIERRE BONNARD. PEINDRE L'ARCADIE

17/03/2015 > 19/07/2015

Musée d'Orsay

PARIS

Après les expositions Bonnard organisées dans le monde entier, le musée d'Orsay se devait de lui consacrer une rétrospective représenta...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE