Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Les perches à selfie dans les musées, c’est fini!

Florence Bousquet 16 février 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

« Let me take a selfie » avec une perche, c’est fini ! Désormais, plusieurs musées aux États-Unis, dont le célèbre Metropolitan Museum of Art de New-York et le musée des Offices de Florence, ont décidé d’interdire les perches à « selfie ». Aujourd’hui, mercredi 11 mars, c’est au tour du chateau de Versailles de les interdire.

Beyoncé au musée du Louvre, courtesy Pure Break.

Destin vite abrogé pour la « perche à selfie », cette invention de l’année 2005, propagée comme une traînée de poudre dans les lieux touristiques par les visiteurs essentiellement asiatiques, qui permet de ne plus prendre ses photos à bout de bras et d’en étendre le champ.

Trois raisons principales : la première est que ça occupe de l’espace, imaginez si tout le monde commençait à sortir sa perche devant la Joconde. La deuxième est que ça risque d’abîmer les œuvres d’art, suite à un faux mouvement ou comme Katy Perry, en chutant pour avoir par trop recherché un bon cadrage (c’est ce qui lui est arrivé à l’exposition «Magritte, The Mystery of the Ordinary, 1926–1938» à l’Art Institute de Chicago).

Le selfie de la star américaine, publié sur Pinterest, a rapporté beaucoup de visibilité à l’institution. Même si vous n’avez pas autant de « followers » que la chanteuse, les musées apprécient, voire même encouragent, les selfies qui leur font de la publicité. Donc oui aux selfies, mais non aux perches.

Une mesure qui pourrait s’étendre à d’autres lieux…en France, le Centre Pompidou pense à les interdire bientôt, selon une source du Quotidien de l’Art.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE