Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Déluge de dessins à la Halle Saint-Pierre

Céline Piettre 22 janvier 2015

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

L’exposition revient sur deux siècles de créations dessinées. Panorama du médium aussi vivifiant que débordant. Attention à la noyade.

Psychorigides des courants artistiques, obsessionnels des cases et des tiroirs, adorateurs des propositions curatoriales pointues, ciblées, passez votre chemin. Ou l’exposition « Les Cahiers dessinés » présentée à la Halle Saint-Pierre jusqu’14 août 2015 vous fera terriblement souffrir. Le parti pris est au large, au lâche, au généreux, au subjectif. Plus de 500 œuvres graphiques de 67 artistes ont été réunies par l’écrivain Frédéric Pajak. L’homme, qui crayonne autant qu’il écrit (il s’est même fait une spécialité du mélange des deux) a reçu le Prix Médicis en 2014 pour le tome 3 de son Manifeste incertain. Sous son impulsion, l’exposition prend des airs de salon du dessin, où l’abondance est garantie d’égalité.

24 KIKI SMITH 28550 --« Galerie Lelong Photo Fabrice Gibert1

Kiki Smith, Teeth Drawing 1, 1983, encre, graphite et acrylique sur papier © Kiki Smith, Galerie Lelong, photo Fabrice Gibert

S’y côtoient sans distinction de caste l’art brut (les fantasmes médiumniques du Comte de Tromelin, les boites d’allumettes ombragées à la suie et salive de James Castle), les illustrateurs (les grands : Tomi Ungerer et Saul Steinberg), les dessins de presse (l’Espagnol El Roto du quotidien El Païs) et en bande (le Québecois Pierre Fournier), ainsi que les griffonnages d’artistes comme Alechinsky (cartes géographiques recouvertes de figures), Kiki Smith (bouches béantes, dents encrées) ou la jeune Mélanie Delattre-Vogt et ses cadavres exquis aux couleurs tendres. C’est tout l’esprit des éditions les « Cahiers dessinés », créées et dirigées par Frédéric Pajak depuis 2002, qui est transposé ici à l’occasion de la parution du dixième numéro. Pot-pourri de genres, de nationalités, d’époques. Mine, stylo, aquarelle. On glisse de la figuration la plus traditionnelle aux « viscères de papier blanc » de Fred DEUX et aux horizons vibrants de François Aubrun, où le trait dessine son propre paysage.

35 SOMMER l'allumeurT

Anna Sommer, L’allumeur, 2013, papier découpé, 40×27,5cm © Anna Sommer, collection de l’artiste

On l’a compris. L’amour du dessin et sa perception intime sont privilégiés à toute autre considération esthétique. Entre deux sauts (de puce ou de cabri) d’un univers à un autre, beaucoup de questions se posent. Pourquoi deux siècles ? Pourquoi ces artistes ? Pourquoi Christian Dotremont et pas ce gribouilleur halluciné de Michaud ? Pourquoi les satires sur bois du peintre Vallotton et pas celles de Van Dongen dans le journal l’Assiette au beurre. Un choix par « affinités » (nous répond Fédéric Pajak) qui a pour avantage de prouver les ressources inépuisables du médium. Son énergie. Ses excès de délicatesse et ses montées en puissance. A condition, bien sûr, de réussir à négocier les transitions raides, comme ce virage en épingle qui conduit de la caricature aux dessins d’artistes.

A ne pas rater au premier niveau (consacré au langage de la rupture) la belle série d’illustrations taillées aux ciseaux de la Suisse Anna Sommer (l’Allumeur) et les trivialités poétiques de Roland Topor provenant d’une collection particulière, fesses et impertinence à l’air. A l’étage toute l’ancienne bande d’Hara-Kiri et de Charlie hebdo ou Charlie mensuel – Gébé, Siné, Reiser, Willem – redouble d’humour (noir, gras, impie) en hommage aux copains disparus.

toporT

 Roland Topor, Petite manifestation au buste, 1977, stylo, encre et crayon de couleur © Roland Topor, ADAGP Paris 2015 / Œuvres publiées dans Thérapien, 1982, Diogenes Verlag, AG Zurich / Collection particulière / Photographie Olivier brunet

LES CAHIERS DESSINES

21/01/2015 > 14/08/2015

Halle Saint Pierre

PARIS

Du 21 janvier au 14 août 2015, les Cahiers dessinés sont invités à la Halle Saint-Pierre pour y exposer un large panorama de dessins. De...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE