Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Biennale de Rennes : la ville transformée en vaste aire de jeu

Pascal Bernard 10 octobre 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Confiés à la sémillante commissaire Zoë Gray, les Ateliers de Rennes – biennale d’art contemporain offrent cette année une cuvée réjouissante, après une édition 2012 en demi-teinte. Le parcours officiel propose au public pas moins de trois expositions collectives et six monographies. Tour d’horizon.

Bruno Peinado, Sans titre, looking for a certain ratio, 2014 © Production & Courtesy : Play Time, 4e édition, Les Ateliers de Rennes – biennale d’art contemporain / photo : Aurélien Mole.

Depuis sa création en 2006, la biennale de Rennes explore les rapports entre art et entreprise. Pour cette 4e édition, Zoë Gray a souhaité placer au cœur de son programme la relation entre travail et jeu, et montrer comment les artistes s’approprient les deux thèmes. Artistes émergents et reconnus se croisent, avec une majorité d’entre eux nés dans les années 1970 et la présence symbolique d’artistes rennais comme Daniel Dewar et Grégory Gicquel (lauréats du prix Marcel Duchamp 2012 actuellement exposés au musée Rodin), Thomas Tudoux ou Erwan Mével.

La biennale se déploie cette année entre le FRAC Bretagne, le musée des beaux-arts de Rennes, et pour la première fois la halle de la Courrouze, ancien arsenal militaire tout juste rénové. Six expositions monographiques sont présentées entre Rennes, Brest et Quimper. Beaucoup d’expositions donc (sans compter celles du off), mais aucune installation dans l’espace public, contrairement aux précédentes éditions − dommage pour une manifestation qui se veut accessible.

Si la relation entre artistes et travail est dans l’air du temps (le nouvel accrochage du Centre Pompidou en offre un exemple), rarement celle-ci avait été envisagée sous l’angle de l’amusement. Comment parvenir à concilier travail et jeu, sérieux et humour, notions a priori contraires ? À la halle de la Courrouze, François Curlet a invité vingt-et-un artistes à produire un parcours de mini-golf géant pour le public tandis qu’au musée des Beaux-arts, petits et grands sont invités à s’ébattre dans un château gonflable. À de rares exceptions près, toute critique contre le monde du travail est écartée : Play Time se veut récréative, familiale, ludique.

Gaspar Libedinsky, Mister Trapo, 2011-2013 © Courtesy de l’artiste & Praxis Gallery / photo : Aurélien Mole.

Il est intéressant de voir comment les artistes se sont appropriés les thématiques du travail et du jeu : souvent, fiction et réel se mélangent. Oscar Murillo a par exemple filmé les ouvriers d’une usine à bonbons (Welcome to the member’s club, 2013), tandis que Pilvi Takala montre comment une classe d’enfants s’est employée à dépenser les 7000 livres sterling d’une bourse qu’elle leur a proposé (The Committee, 2013-2014). Erik van Lieshout a infiltré un centre commercial, et créé en son sein un lieu de rencontres et d’échange d’idées (Commission, 2011) documenté par une vidéo. Quant à Gaspar Libedinsky, il a réalisé une série d’uniformes de travail à partir de chiffons, serviettes et serpillières (Mister Trapo, 2011-2013)…

Par la production d’une œuvre de A à Z, de nombreux artistes se sont confrontés aux processus de création et aux stratégies relatives au monde de l’entreprise. Au FRAC Bretagne, Bruno Peinado a imaginé une sculpture « baroque et monumentale » prenant la forme d’un vaste jeu de construction tandis que Michael Beutler a mené un workshop sur place avec des étudiants de l’école des Beaux-arts de Rennes, pour produire une vaste installation, sorte d’origami architectural. Ainsi Play Time offre un champ d’exploration riche de questionnements, parfois complexes, mais allégés par une approche réjouissante et une alternance de tons entre sérieux et humour. Let’s play!

 

PLAY TIME / WORK AS PLAY, ART AS THOUGHT

27/09/2014 > 01/12/2014

FRAC Bretagne

RENNES

L’exposition collective intitulée Work as Play, Art as Thought d’après une œuvre de Robert Filliou, présente des projets artistiques...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE