Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Journées du patrimoine 2014 : demandez le programme !

Pascal Bernard 16 septembre 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Les 20 et 21 septembre ont lieu les Journées européennes du patrimoine, dont la 31e édition prend pour thème « patrimoine culturel, patrimoine naturel ». L’espace d’un week-end (où il devrait faire beau !), 17 000 lieux en France sont ouverts au public. Région par région, sélection des visites à ne pas rater.

Paris

La petite ceinture de Paris, au niveau du parc Montsouris © Wikimédia Commons/Myrabella.

Vous en avez assez de visiter chaque année églises, ambassades et ministères pendant les Journées du patrimoine ? Plusieurs visites insolites s’offrent à vous.

Au cœur des déplacements parisiens et franciliens, la station Châtelet-Les Halles est un passage incontournable pour des centaines de milliers de voyageurs chaque jour. La RATP vous propose de découvrir son pôle d’exploitation. Fermé jusqu’à l’automne 2015, le musée de l’Homme installé dans l’une des ailes du palais de Chaillot vous fait découvrir son chantier.

En cours de réhabilitation, la prison de la Santé, dernier établissement pénitentiaire situé dans Paris (XIVe), vous ouvre ses portes. Vous marcherez sur les pas de ses plus illustres prisonniers : Colonna, Mesrine ou Apollinaire, qui lui a consacré un poème. Bâtiment singulier, la chapelle de l’Humanité (IIIe), construite par des positivistes brésiliens au début du XXe siècle d’après le modèle d’un temple carioca et les préceptes d’Auguste Comte, fait aussi partie des visites à ne pas rater.

Envie de verdure ? Promenez-vous sur la petite ceinture de Paris, une ancienne voie de chemin de fer désaffectée qui accueillera l’un des parcours de la prochaine Nuit Blanche.

Île-de-France

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Site de Port-Royal-des-Champs, Magny-les-Hameaux © Wikimédia Commons/Marie de Bueil.

Coulée verte de Colombes, murs à pêches de Montreuil, domaine départemental de Chamarande, parc naturel régional du Vexin, forêt de Fontainebleau, Cyclop de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle (parallèlement à son exposition au Grand Palais) à Milly-la-Forêt, château de Vaux-le-Vicomte, jardins ouvriers de Saint-Ouen… : les sites naturels en région Île-de-France ne manquent pas. Sélection de trois incontournables.

Autrefois centre religieux et intellectuel majeur, l’abbaye cistercienne de Port-Royal-des-Champs, construite au XIIIe siècle, offre aujourd’hui un paysage de ruines quasi-romantique où il fait bon se promener. À Rambouillet, découvrez les célèbres moutons mérinos de la Bergerie nationale, construite sous le règne de Louis XVI. Le Potager du roi à Versailles accueille ce week-end le festival de danse contemporaine Plastique Danse Flore. Profitez-en pour voir ou revoir les sculptures de Lee Ufan dans les jardins du château.

Nord-Est

Saline royale, Arc-et-Senans © Wikimédia Commons/Moroder.

Formées il y a plus de cinquante ans, les Percussions de Strasbourg (Bas-Rhin) ont su renouveler leur répertoire aujourd’hui riche de plus de 300 oeuvres écrites pour eux. Découvrez les coulisses et les secrets de cette formation musicale sans égale à l’occasion des Journées du patrimoine. Ancien fleuron de l’industrie métallurgique française, l’usine Fives Cail Babcock, à Lille (Nord) a fermé en 2011. Cette vaste friche de 17 hectares est aujourd’hui au cœur d’un vaste projet de rénovation urbaine. Expositions, visites guidées et animations retraceront l’histoire du lieu.

Avec ses rues pavées, sa basilique romane, ses édifices médiévaux et Renaissance, la ville de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire) offre un beau point de chute. Construite par l’architecte Claude Nicolas Ledoux, la saline royale d’Arc-et-Senans constitue quant à elle l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture du XVIIIe siècle.

Nord-Ouest

Haras du Pin © Alis.

Fondé par Louis XIV en 1665, le Haras du Pin dans l’Orne (baptisé le « Versailles du cheval ») offre un écrin de verdure de plus de 1000 hectares. Au passage, profitez-en pour y visiter l’exposition Allure – cheval de Degas, cheval d’Orient. En Charentes, découvrez le site naturel protégé des pêcheries de Saint-Simeux et laissez vous embarquer sur les eaux de la rivière à la poursuite de l’anguillard. 

Monument emblématique de Guingamp (Côtes-d’Armor), le château de Pierre II est un site archéologique majeur du Nord-Ouest : laissez-vous conter son histoire à l’occasion de visites guidées et promenez-vous dans la vieille ville.

Sud-Est

Chateau de Saint-Ilpize © Wikimédia Commons/Jean-Pol Grandmont.

Ancienne construction médiévale entourée de puissants remparts, les ruines du château de Saint-Ilpize (Haute-Loire) offrent un point de vue inédit sur la vallée de l’Allier. La chapelle castrale Saint-Croix qui domine l’ensemble est un  joyau de l’art roman. À Beausoleil (Alpes-Maritimes), l’hôtel Riviera Palace construit entre 1898 et 1903 vous ouvre les portes de son jardin d’hiver, chef-d’œuvre de l’architecture Belle Epoque.

Domaine naturel exceptionnel, découvrez les salins d’Hyères (Var) au travers de visites, projections, tour en calèche… Si la police vous intéresse, ne passez pas à côté de la visite de l’École nationale supérieure de la police de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (Rhône), et partez à la rencontre de ceux qui font ce métier.

Sud-Ouest

Abbaye Sainte-Foy, Conques © Wikimédia Commons/Mattana.

La ville de Pau (Pyrénées-Atlantique) dispose de plusieurs jardins et parcs exceptionnels : domaine national du château, palmeraie… Parmi eux, le petit jardin japonais de Kofu, construit dans les règles de l’art du jardin nippon.

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, monument majeur du patrimoine architectural médiéval, l’abbatiale de Conques (Aveyron) abrite un trésor de sculptures romanes, et depuis 1994, des vitraux du peintre Pierre Soulages. Profitez-en pour découvrir les collections du musée Soulages à Rodez, et l’exposition Outrenoir(s) en Europe.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE