Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 PORTRAITS DE CÉZANNE

13/06/2017 > 24/09/2017

Musée d'Orsay

- PARIS

expo_cercle_2 ED VAN DER ELSKEN

13/06/2017 > 24/09/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_4 STEVEN PIPPIN

14/06/2017 > 11/09/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Monaco : une fondation consacrée à Francis Bacon ouvrira cet automne

Pascal Bernard 10 septembre 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Une fondation consacrée à Francis Bacon ouvrira ses portes le 28 octobre prochain à Monaco. Fondé par Majid Boustany, grand collectionneur du peintre, l’institution aura pour mission de promouvoir une meilleure compréhension de l’œuvre et de l’artiste.

Reinhard Hassert and Francis Bacon, Casino Gardens, Monte-Carlo, 1981 © Eddy Batache. Courtesy MB Art Collection.

La « Francis Bacon MB Art Foundation Monaco » sera officiellement inaugurée le 28 octobre, jour anniversaire de la naissance du peintre. Elle ouvrira ses portes sur rendez-vous tout au long de l’année aux étudiants, chercheurs ainsi qu’au grand public à partir de mars 2015. Le projet a reçu le soutien des ayants-droits de Francis Bacon. La fondation prévoit d’organiser des expositions consacrées à Francis Bacon, de soutenir la recherche par la création d’une grande bibliothèque consacrée à l’artiste et l’attribution de bourses étudiantes, et financer des projets liés à son œuvre.

Son fondateur Majid Boustany, riche homme d’affaires, à découvert l’artiste il y a plus de vingt ans. Il a depuis réuni une collection exceptionnelle d’œuvres du peintre, plus de 2000 pièces : des peintures et dessins datant de la fin des années 1920 au début des années 1980, des documents de travail provenant de son atelier, des photographies, ainsi que des pièces de mobilier réalisées lorsqu’il était décorateur. La fondation entend particulièrement mettre en valeur le fonds d’œuvres exécutées par Francis Bacon à Monaco, où il vécut et travailla entre 1946 et 1950.

Figure majeure du XXe siècle, Francis Bacon est aussi aux yeux du marché de l’art, « l’artiste le plus cher au monde ». En novembre 2013, l’un de ses triptyques (Trois études de Lucian Freud, 1969) fut adjugé à 142 millions de dollars.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE