Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Sèvres Outdoors : l’art au jardin

Pascal Bernard 12 août 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Lee Ufan au château de Versailles, Daniel Dewar et Grégory Gicquel au musée Rodin ou encore Sèvres Outdoors à la Cité de la céramique à Sèvres, cet été l’art s’installe dans les jardins des musées, pour notre plus grand plaisir. 

Sur la façade du pavillon Pompadour : Jean-Baptise Decavèle, Nico Dockx & Yona Friedman, Crossing Informations – Information #5 : La Façade Variable, 2014.

Fondée à Vincennes en 1740, puis installée à Sèvres à partir de 1756, la Manufacture nationale de Sèvres a toujours eu vocation à accueillir en son sein les artistes de son temps. Ces dernières années, les ateliers de la Cité de la céramique ont reçu en résidence de nombreux artistes contemporains comme Pierre Soulages, Fabrice Hyber ou Johan Creten pour ne citer qu’eux. Au Musée national de la céramique, des expositions sont régulièrement consacrées aux productions d’aujourd’hui.

La Cité de la céramique collabore cet été avec l’association Galeries mode d’emploi, référence dans le paysage culturel parisien (à l’origine notamment du Choices Collectors Weekend organisé en mai), en accueillant un véritable musée de sculptures en plein air. Trente-trois œuvres de 25 artistes prennent place dans les jardins de la Cité, autour du bâtiment principal, et à l’écart, à proximité du pavillon Pompadour, ancienne résidence du directeur de la manufacture. Des œuvres qui par leur format, souvent monumental, ne pourraient être montrées dans les espaces des galeries partenaires.

Vincent Olinet, Rouge Sèvres, 2014.

La céramique occupe une place infime dans l’exposition. Seules deux œuvres exploitent la technique-reine de Sèvres : de grands vases de Clémence van Lunen et une figure hybride d’Elmar Trenkwalder, artiste auquel la Cité de la céramique consacre une exposition jusqu’au 27 octobre. Sèvres Outdoors brille cependant par la diversité des propositions. La capacité d’intégration de la plupart des ces œuvres est à souligner : l’arbre déraciné de Virginie Yassef, le banc de Pablo Reinoso, la table de Simon Boudvin ou l’amanite géante de Carsten Höller au pied d’un chêne centenaire semblent avoir toujours été là.

Le parcours offre des prétextes à raconter des histoires, et l’humour y tient une place importante, en particulier grâce au tube de rouge à lèvres sculpté dans le bois de Vincent Olinet. L’exposition donne également l’occasion de revoir certains artistes vus récemment, comme Bruno Peinado après le FRAC des Pays de Loire et la HAB Galerie, Guillaume Leblon à l’Institut d’art contemporain, ou d’anticiper certaines expositions, comme celle de Markus Lüpertz au printemps 2015 au musée d’Art moderne de la Ville de Paris. On y retrouve aussi les sculptures de Philippe Rahm et Erik Dietman présentées dans le cadre du hors-les-murs de la dernière FIAC, qui accueillera en extérieur cette année en vrac : les frères Chapuisat, Georges Baselitz, Thomas Houseago… Mais à la différence de la foire parisienne, l’association Galeries mode d’emploi et la Cité de la céramique affichent leur volonté de s’inscrire dans une durée plus importante : l’exposition est visible jusqu’à la fin du mois du septembre.

SÈVRES OUTDOORS 2014

30/06/2014 > 21/09/2014

Sèvres – Cité de la céramique

SÈVRES

Sèvres Outdoors 2014 est consacré à l’exposition d’œuvres d’art d’extérieur dans les jardins de la Cité de la céramique à S...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE