Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Un projet impressionnant pour le mémorial des tueries d’Utøya et Oslo

Gwenael Ameline de Cadeville 12 mars 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

L’artiste suédois Jonas Dahlberg a été choisi pour réaliser le mémorial des tueries d’Oslo et de l’île d’Utøya commises le 22 juillet 2011 par Anders Behring Breivik, un militant d’extrême droite norvégien. Le projet, véritable œuvre de Land Art, consiste à découper une tranche entière de l’île d’Utøya, comme métaphore d’une blessure à jamais ouverte.

Image de synthèse représentant le projet  © Jonas Dahlberg, courtesy of KORO.

La Norvège a dévoilé le 15 février dernier les premières images de synthèse du mémorial pensé par l’artiste Jonas Dahlberg en hommage aux soixante-dix-sept personnes assassinées par Anders Behring Breivik. Le 22 juillet 2011, ce militant d’extrême droite norvégien a tout d’abord fait exploser une voiture dans le centre d’Oslo, tuant huit personnes. Il s’est ensuite rendu sur l’île d’Utøya déguisé en policier et a abattu soixante-neuf des participants à un camp de jeunesse travailliste. Le tueur a été condamné en août 2013 à vingt-et-une années de prison ferme, la peine maximale en Norvège.

Pour commémorer la mémoire de ces victimes, l’artiste, dont les propos sont recueillis sur le site d’architecture et de design Bustler, explique avoir voulu « créer une plaie, une coupure dans la nature elle-même ». Imaginée comme une image de la blessure laissée par ces morts, cette coupure de trois mètres de large formera un canal dont les deux flancs abriteront le mémorial. Les visiteurs emprunteront un petit tunnel qui mènera au centre d’un des flancs de la fissure et pourront ainsi se recueillir face aux noms des victimes gravés dans la roche. La partie qui sera enlevée de l’île servira à créer un autre mémorial au centre d’Oslo qui comportera les huit noms des victimes de la capitale norvégienne.

Ces deux monuments devraient être inaugurés le 22 juillet 2015, quatre ans exactement après ces événements tragiques.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE