Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Ecoute voir : la sélection télé, radio, web de la semaine

Gwenael Ameline de Cadeville 11 février 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

L’art, ça n’est pas que dans les musées et les livres, c’est aussi sur Internet. Chaque semaine, exponaute vous propose une sélection de sites, d’émissions et de documentaires diffusés sur le web, à voir et à revoir. Saison 2 épisode 21.

Kerry Skarbakka, Stairs, 2002.

(photo) Attention, chutes d’hommes ! – Fubiz

Le photographe américain Kerry Skarbakka fait tomber des hommes ! Dans une série intitulée The Struggle to Right Oneself, il met en scène des chutes toutes aussi incroyables les unes que les autres. Terriblement réalistes, ces chutes sont parfois drôles et souvent angoissantes. En développant cette série photographique, l’artiste a voulu matérialiser les anxiétés et l’instabilité de l’Homme. Renversant !

(son) Un art contemporain populaire – France Culture

L’émission Pas la peine de crier sur France Culture proposait la semaine dernière un parcours construit autour du mot « populaire ».  La quatrième partie de cette émission porte sur l’art contemporain dans les quartiers populaires, et invite pour cela Claire Le Restif, directrice du Credac, centre d’art contemporain à Ivry-sur-Seine. Sera également évoqué le travail de l’artiste allemand Friedrich Kunath, actuellement exposé au Credac.

(photos) Mots d’artistes Instagram

Qu’est-ce que les artistes ont à nous dire ? Le commissaire d’exposition, co-directeur de la Serpentine Gallery de Londres et grand intervieweur Hans Ulrich Obrist va le leur demander. Rédigés sur des post-it, des cartons d’invitation ou des pages de carnet, ces axiomes sont publiés sur Instagram : un projet artistique en soi, comme un immense bloc-notes virtuel.

(vidéo) Pierre Assouline raconte Henri Cartier-Bresson via Dailymotion

Pour la revue Télérama et à l’occasion de la rétrospective inédite de l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson au Centre Pompidou, le journaliste et romancier Pierre Assouline nous raconte la vie, le parcours et l’œuvre de ce grand et surprenant maître de la photographie qui a été à la fois surréaliste, communiste et même bouddhiste…

Reportage I like Europe de Caroline Gillet à Athènes, illustrations de Amélie Fontaine.

(son) Pochoirs et liberté d’expression France Inter

I like Europe, l’émission de France Inter donne cette semaine la parole à deux pochoiristes athéniens, Mapet et 216. Après la crise de 2008, à Athènes, le pochoir devint pour la jeune génération un excellent moyen d’expression. Les deux artistes retracent leurs parcours et racontent les différents enjeux de cette forme artistique contestataire.

(vidéo) Des photographies pas nettes Arte

La photographie n’est-elle qu’une simple imitation mécanique du réel, ou est-elle capable de l’interpréter de façon subjective comme le dessin ou la peinture ? C’est la question que se posèrent les artistes Robert Demachy, Alvin Langdon Coburn ou encore Frank Eugene, cinquante ans après l’invention de la photographie. De leurs réflexions, naît en 1890 le mouvement pictorialiste, qui débarrasse la pratique de la photographie de sa précision objective et mécanique pour retrouver la subjectivité et le flou du dessin ou de la peinture. Passionnant !

Capture d’écran du clip de L de Petit Fantôme.

(vidéo) Clip : L de Petit Fantôme, création par Sheppard Webster

Le musicien français Petit Fantôme a écrit une chanson sur L, une fille dont il a été très amoureux. À partir de cette ode à la révélation de l’amour (L est photographe), Rosanna Webster et Charlie Sheppard ont créé un clip interactif mêlant des images de films et des plages de couleur, où s’écrivent les tourments d’une histoire. Cliquez, vibrez.

(photo) Et si on disait adieu à la pub ?

Vous trouvez que la publicité pollue notre champ visuel quotidien ? Vous n’êtes pas les seuls. Depuis quelques jours, un mystérieux artiste français, Etienne LaVie, modifie numériquement  les images des énormes panneaux publicitaires parisiens et les remplace par des œuvres classiques de l’histoire de l’art. Avec cette série de photos intitulée OMG, Who Stole My Ads, l’artiste questionne notre rapport quotidien à la publicité et insuffle, ainsi, un peu de poésie dans notre paysage urbain.

Yung Lenox, 2pac, 2014.

(photo) Des pochettes d’albums de rap dessinées par un enfant de 7 ans – Instagram

Tandis que les autres enfants s’appliquent à crayonner des soleils souriants ou des chiens à cinq pattes, le jeune Yung Lenox (7 ans) redessine les pochettes des plus grands albums hip-hop, de The Notorious B.I.G. à Prince, en passant par Tupac Shakur. Il poste ensuite ses reproductions sur son Instagram. Plus étonnante encore, ce petit artiste vient d’ouvrir une boutique en ligne où l’on peut acheter ses œuvres. Sympa le premier job !

(vidéo) Visite guidée des secrets de Cartier – via Youtube

Alors que la luxueuse exposition Cartier, le style et l’histoire, se termine dimanche, le Grand Palais a publié sur son site une magnifique visite guidée présentée par Élise Chassaing en compagnie de Stéphane Bern, Laure Dalon, commissaire de l’exposition, Pierre Rainero, directeur du patrimoine Cartier, Pascale Lepeu, conservatrice de la collection Cartier et Vincent Meylan, journaliste.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE