Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

À la découverte du musée Jacquemart-André

exponaute 28 janvier 2014

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le musée Jacquemart-André, à Paris, a fêté ses cent ans en 2013 L’occasion de redécouvrir ce magnifique hôtel particulier, véritable œuvre d’art en soi, doté de collections de peinture, sculpture et objets d’art exceptionnelles. Visite pas à pas, en images.

Façade sur cour © C. Recoura

Cabinet de travail © S. Lloyd

Grand Salon © C. Recoura

Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin, Buste de Grégoire XV, 1622.

En pénétrant dans le musée Jacquemart-André, vous franchissez le seuil de l’ancienne demeure d’un célèbre couple de collectionneurs, Edouard André et Nélie Jacquemart, artiste peintre. En 1868, sur le boulevard Haussmann, Edouard André, héritier d’une famille de banquiers, achète un terrain pour se faire bâtir un hôtel. Il confie le projet à l’architecte Henri Parent, qui réalise en six ans une construction monumentale inspirée des modèles classiques, dans un style très théâtral, avec pavillons, manège et écuries. L’intérieur est extrêmement luxueux, richement meublé d’objets d’art, de tapisseries et de riches tissus.

Salon des peintures © C. Recoura

Jean-Marc Nattier, Portrait de Mathilde de Canisy, marquise d’Antin, 1738.

Jardin d’hiver © Sofiacome

Fresque de Tiepolo © Studio Sébert Photographe

Passionnés d’art, les époux André ont consacré leur vie à la constitution et l’enrichissement de leur collection, léguée en 1912 à l’Institut de France. Ainsi le Salon des peintures présente l’école française du XVIIIe siècle (Boucher, Nattier, Chardin…), le Grand Salon, en rotonde, déroule sur fond de boiseries dorées une série de bustes exécutés par les plus grands sculpteurs du XVIIe siècle, et la Bibliothèque présente une collection de peintures flamandes et hollandaises où se côtoient des œuvres de Rembrandt, Van Dyck, Hals et Ruysdael. Surplombant le Grand Escalier se déploie une exceptionnelle fresque peinte par Giambattista Tiepolo pour la villa Contarini en Vénétie, achetée et emportée en France par les André en 1893.

Férus de Renaissance italienne, ces grands collectionneurs ont par ailleurs constitué, au premier étage de leur demeure, un véritable musée privé consacré à leur collection d’art italien du Quattrocento, qu’ils réservaient à leurs amis intimes. Sa richesse exceptionnelle en fait la plus belle collection française de peintures italiennes après celle du Louvre. On peut y découvrir notamment des chefs-d’œuvre de Botticelli, Le Pérugin, Uccello, Mantegna, Bellini…

Bibliothèque © S. Lloyd

Salon de musique © C. Recoura

Paolo Uccello, Saint Georges terrassant le dragon, 1430-1435.

Salle vénitienne © C. Recoura

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE