Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Journées du Patrimoine 2013 : les visites insolites

Stéphanie Broisat 12 septembre 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Événement : les samedis 14 et dimanche 15 septembre 2013, les Journées européennes du Patrimoinerendez-vous désormais incontournable pour le grand public, fêtent leur 30e anniversaire. Des milliers de sites s’apprêtent à ouvrir leurs portes, certains de manière tout à fait exceptionnelle. Panorama des activités à ne pas manquer.

Abri réseau routier à Maisons-Alfort « Vert de Maisons », 03/07/1959 © DR.

Innovation du côté des Journées du Patrimoine : alors que sonne le 100e anniversaire de la loi fondatrice sur les monuments nationaux, votée le 31 décembre 1913, et qui pose les bases du système de protection et de rénovation du patrimoine, le gouvernement a souhaité célébrer un siècle passé à préserver les lieux divers qui constituent le patrimoine de France.

Ainsi, aux sites habituels tels que châteaux, cathédrales, abbayes ou sites archéologiques, viennent s’ajouter des lieux plus insolites, comme des hôpitaux, des théâtres, des préfectures ou des écoles. Une première pour ces établissements, qui vont autoriser le visiteur à se glisser dans l’envers de leur décor. Ainsi, le Lido à Paris va ouvrir au public ses coulisses et sa régie, et compte offrir au public une reconstitution de la loge des Bluebell Girls. La RATP, quant à elle, présente pour une nouvelle année l’Enquête du M, un jeu de piste à travers les dédales du métro, avec pour thème un hommage rendu au cinéma. Une exposition sera également présentée au ministère de la Culture, Regards sur les archives photographiques de la RATP, retraçant 100 ans d’évolution des transports de la ville de Paris.

Si vous avez un caractère quelque peu nostalgique, alors les archives de l’Ina sont pour vous (en effet, l’Institut national audiovisuel propose de faire découvrir ses locaux). En Ile-de-France, l’Institut national du Patrimoine de Saint-Denis est mis à l’honneur, et propose de rencontrer les futurs conservateurs du patrimoine lors d’ateliers d’initiation à la restauration, tandis qu’à Versailles, le Château invite le public à découvrir les galeries historiques de l’aile du Midi, avec notamment les collections rassemblées par Napoléon et Louis-Philippe.

La province n’est pas en reste. Ainsi, plusieurs opéras, dont celui de Rennes, ouvriront leur salle pendant leurs répétitions. Le département de l’Yonne, quant à lui, fera découvrir son musée d’art moderne situé à Vézelay : ancienne demeure de l’écrivain Romain Rolland, le musée Zervos, légué par Christian et Yvonne Zervos, fondateurs de la revue Cahiers d’art, conserve des œuvres de Picasso, Jean Badovici, Le Corbusier, Fernand Léger, Paul Eluard ou encore Giacometti.

À Arras, l’ambiance sera historique, avec la très attendue reconstitution du mariage de Napoléon et de Marie-Louise, alors qu’à Toulouse, l’accent sera mis sur l’art, avec des étudiants en histoire de l’art de l’université du Mirail jouant aux guides touristiques, le temps de redécouvrir des lieux tels que la basilique Saint-Sernin, ou encore l’église des Minimes, monument historique oublié.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE