Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Vol d’une dizaine de tableaux dans un musée de Bruxelles

Stéphanie Broisat 22 juillet 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Durant la nuit du lundi au mardi 16 juillet, le musée Van Buuren de Bruxelles a été victime d’un cambriolage. Une dizaine d’œuvres, dont des tableaux du Néerlandais Kees Van Dongen et du Belge James Ensor ont été dérobés.

Kees van Dongen, La Penseuse © Photo : Musée et Jardins Van Buuren

« Toutes les alarmes se sont déclenchées, mais les voleurs ont été particulièrement rapides, tout a été fait en deux minutes », a expliqué Isabelle Anspach, la conservatrice du Musée et Jardin Van Buuren. Parmi les toiles perdues, La Penseuse de Kees Van Dongen et Crevettes et coquillages de James Ensor. Pour effectuer ce vol, les cambrioleurs se sont introduits par une porte-fenêtre du bâtiment situé à Uccle, un quartier cossu de la capitale belge. « Nous regrettons la perte de plusieurs pièces de grande valeur patrimoniale et historique », a ajouté Mme Anspach, sans préciser quelles autres œuvres avaient été dérobées ni le montant du préjudice, selon l’agence de presse Belga.

Ancienne maison des mécènes Alice et David Van Buuren, le musée présente principalement des œuvres de peintres flamands et italiens couvrant la période du XVe au XIX siècle, dont plusieurs huiles des deux fils de Peter Brueghel, une de l’école de Rembrandt, un Guardi, un Fantin-Latour ou encore un Van Gogh. On peut également y admirer des tableaux du XXe siècle, allant de Signac à Max Ersnt en passant par l’école belge, représentés par Constant Permeke et Rik Wouters.

Madame Anspach a assuré que la sécurité du musée allait être renforcée tandis que la police a entamé une enquête. Selon des témoins, quatre hommes parlant français auraient quitté les lieux à bord d’une BMW au moment des faits.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE