Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

L’ancienne compagne de Basquiat révèle des œuvres inédites

Maxence Quillon 5 avril 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Les murs d’appartement peints par Jean-Michel Basquiat ne sont peut-être pas légions, mais ils existent. L’ancienne compagne de l’artiste a ouvert récemment les portes de son logis new-yorkais : il renferme peintures et documents du jeune Basquiat qui n’ont jamais été révélés au public.

Jean-Michel Basquiat © Mark Sink.

La nouvelle, publiée par le site artinfo.com, risque d’affoler le monde de l’art contemporain, et ce d’autant plus que les œuvres de Basquiat se vendent excessivement cher sur le marché de l’art. En 1980, Jean-Michel Basquiat vivait encore avec Alex Alder dans un appartement de l’East Village à Manhattan. L’artiste cherchait sa voie et, faute de mieux, peignait sur les murs, les portes, les frigidaires…

Alex Adler a tout laissé en l’état – elle s’est contentée d’acheter l’appartement où elle a élevé ses deux enfants. Trente ans plus tard, elle ouvre les portes qui dissimulaient des œuvres inédites du jeune Basquiat : peinture, documents, hiéroglyphes, vêtements peints, photographies, et aussi une pièce de théâtre écrite par l’artiste lui-même ou encore près de cinquante bobines de films 35 mm. On peut voir Basquiat au travail et même dans son quotidien, selon lemonde.fr.

Ce sont plus de soixante œuvres qui ont été ainsi recensées. Une exposition et un livre présentant cette collection exceptionnelle au public sont à l’ordre du jour. L’ancienne compagne de Basquiat ne semble guère pressée de vendre son trésor – elle assure vouloir seulement l’exposer. Cela étant, la dispersion de certaines œuvres semble probable, d’autant plus qu’Alex Adler a demandé à Stephen Torton, l’ancien assistant de l’artiste, de la représenter lors de futures ventes. Les amateurs de Basquiat n’ont alors plus qu’à bien se tenir…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE