Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

La Fondation Warhol poursuit sur Internet la vente aux enchères de sa collection

Laura Heurteloup 26 février 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+
La Fondation Andy Warhol et Christie’s s’associent pour une vente exceptionnelle de 125 œuvres du roi du Pop Art sur Internet, quelques mois après les premières enchères.
Andy Warhol, Campbell’s Soup estimé entre 50 000 et 70 000 dollars lors de sa présentation à New York le 22 février dernier © Reuters.
Le 12 octobre dernier, la Fondation Andy Warhol et Christie’s ont inauguré la première d’une série de ventes d’œuvres de l’artiste américain. Riche de 354 pièces, elle avait alors rapporté 17 millions de dollars (soit environ 13,4 millions d’euros). Du 26 février au 5 mars, les collectionneurs et passionnés pourront de nouveau choisir leurs coups de cœur parmi 125 objets : tee-shirts imprimés, croquis, peintures, photos, Polaroïd, etc., disponibles aux enchères, directement en ligne. Pour teaser les acheteurs, une vingtaine de pièces a déjà été présentée à New York le 22 février dernier.
Sur le site internet conçu à cet effet, les potentiels acquéreurs peuvent retrouver une boîte remplie de béton de la très célèbre Campbell’s Soup, estimée entre 50 000 et 70 000 dollars (38 000 à 53 000 euros), un autoportrait sur tee-shirt, Self portrait with Fright Wig estimé 15 000 à 20 000 dollars (11 000 à 15 000 euros) ou encore la lithographie Marilyn Monroe I Love Your Kiss Forever Forever estimée entre 3 000 et 5 000 dollars (2000 à 3000 euros). Pour Amy Cappellazzo, responsable de la vente, « les clients sont de plus en plus à l’aise avec les enchères en ligne. (…) Andy Warhol aurait aimé l’idée que ces travaux soient distribués loin et largement et que tout le monde puisse en obtenir » (20Minutes). Joël Wach, président de la Fondation Warhol, est du même avis, affirmant que cette première vente en ligne « ouvrira à tous l’accès au travail d’Andy Warhol, d’une manière très démocratique et cohérente avec son œuvre » (Next Libération).

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE