Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Focus Fluxus aux Journées internationales du film d’art

Laura Heurteloup 23 janvier 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

À partir de demain 24 janvier, l’Auditorium du Louvre accueille les Journées internationales du film d’art, festival qui donne à voir les réalisations cinématographiques récentes portant une réflexion sur le rôle de l’art et la place de l’artiste dans nos sociétés. Chaque année, le programme se concentre sur un mouvement artistique :  cette 6e édition est consacrée à Fluxus.

Extrait du film Breathing Earth : Susumu Shingu’s Dream réalisé par Thomas Riedelsheimer © Thomas Riedelsheimer.

Pour mieux comprendre les artistes et leur création, le cinéma serait-il le support parfait, reflet en mouvement d’un processus personnel qui évolue dans un environnement en adéquation avec l’œuvre ? Ces Journées internationales du film d’art font l’état des lieux des meilleures réalisations 2012 à travers des projections, tables-rondes et rencontres avec des réalisateurs et spécialistes du genre.

La soirée d’ouverture, qui a lieu jeudi à 20h, sera portée par la projection du film Breathing earth : Susumu Shingu’s Dream, réalisé par l’allemand Thomas Riedelsheimer (Rivers and Tides), en présence du cinéaste et de l’artiste japonais. Ce dernier a laissé le réalisateur le suivre dans la poursuite d’un rêve, d’une quête pour la création d’une planète plus consciente. Originaire d’Osaka, Susumu Shingu crée des sculptures légères animées par les éléments de la nature : le vent, l’eau, le soleil. Dans une recherche constante de rencontre avec d’autres disciplines, il collabore avec des architectes (Tadao Ando et Renzo Piano), des chorégraphes (Jiri Kylian) et des créateurs (Issey Miyake).

Pour aller plus loin, le festival propose également un focus sur un mouvement artistique particulier. Cette 6e édition s’attarde sur Fluxus. Né dans les années 1960, ce courant toucha les arts visuels mais également la musique et la littérature. En 1992, l’Américain Jonas Mekas réalisa Zefiro Torna or Scenes from the life of George Maciunas, un court documentaire sur la naissance de Fluxus à travers la vie de son fondateur. Il sera diffusé lors d’une après-midi consacrée au mouvement, vendredi 25 janvier à partir de 16h, qui se clôturera par une présentation par Jeffrey Perkins, en avant-première mondiale, d’extraits inédits de son film en cours de réalisation George aka Mr Fluxus.

A découvrir également, les réalisations qui suivent l’œuvre de Kathleen Ferrier, Jiri Kylian, Esa-Pekka Salonen et les autres. Demandez le programme !

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE