Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_4 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Château de Versailles : Le Nôtre à l’honneur en 2013

Laura Heurteloup 7 janvier 2013

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Né en 1613, André Le Nôtre, maître incontesté du jardin à la française, fit du domaine de Versailles sa plus grande réussite. Du jardin des Tuileries au château de Vaux le Vicomte, la symétrie et les jeux de contraste entre ombre et lumière ont fait de son art du paysage une œuvre d’exception, célébrée tout au long de cette année. Programme.

L’art du parterre par André Le Nôtre © DR.

Jardinier de Louis XIV dès 1635, André Le Nôtre a offert au château de Versailles une enveloppe de verdure luxuriante, colorée, ordonnée, et une richesse sculpturale à l’image de sa magnificence architecturale. Référence pour nos créateurs contemporains, il est mis à l’honneur en 2013, à l’occasion du 400e anniversaire de sa naissance. Restaurations, expositions, spectacles… les festivités proposées rendront compte de sa grandeur et de son ingéniosité.

Patrimoine paysager, les jardins de Le Nôtre comme n’importe quel autre monument historique demandent un soin particulier, une préservation de tous les instants. Mais faute de moyens et de temps, certains vestiges n’ont pu bénéficier de telles attentions. Pour l’occasion, de grands travaux de restauration, soutenus par la Fondation Philanthropia, vont être mis en place jusqu’en avril 2014 pour réhabiliter ses trésors. Le bassin et les parterres de Latone seront mis entre les mains minutieuses de fontainiers, jardiniers, sculpteurs et doreurs sous les yeux attentifs des promeneurs qui pourront découvrir les secrets de l’hydraulique, l’art topiaire et bien d’autres secrets de fabrication. Détruit en 1775, le bosquet du Théâtre d’eau renaîtra lui aussi, réinterprété par le paysagiste Louis Benech et l’artiste Jean-Michel Othoniel, sans oublier les parterres et les perspectives royales qui retrouveront petit à petit leur allure d’origine, bichonnés par les jardiniers de Versailles.

Cette année consacrée à Le Nôtre sera également l’occasion de revivre les soirées fastes de la monarchie, où tonnaient les feux d’artifice, raisonnait la musique du Grand Siècle et dansaient les jeux d’eau des bassins et des fontaines, telles des vagues de dentelles légères et cristallines. De concerts en opéras sans oublier les ballets, chers au cœur de Louis XIV, lui même excellent danseur, les fêtes et spectacles plébisciteront l’anniversaire d’André Le Nôtre, qui se met à l’heure du numérique. Le public peut en effet s’accompagner, lors de sa visite des jardins, d’une application mobile qui lui permet de les découvrir à travers le regard des principaux acteurs de sa pérennité : jardiniers, historiens, fontainiers et écrivains.

Homme de génie, André Le Nôtre n’en était pas moins un visionnaire, de l’espace, des techniques, des interprétations et des créations. En écho, Versailles poursuit son cycle d’art contemporain en accueillant Giuseppe Penone, chef de file de l’Arte Povera, qui du 11 juin au 31 octobre introduira dans les jardins ses réalisations pures et nobles, sculptures d’arbres façonnées par l’homme et la nature dans un cortège végétal et minéral. Certaines ont d’ailleurs été travaillées à partir de troncs tombés lors de la tempête de 1999 qui avait endommagé les espaces paysagers du domaine. Une manière de boucler la boucle et de rendre hommage au cycle perpétuel de la nature et de l’inspiration.

LE NÔTRE EN PERSPECTIVE

22/10/2013 > 23/02/2014

Château de Versailles

VERSAILLES

« Bouquet final » de l’année, l’exposition André Le Nôtre en perspective. 1613 – 2013 offre, contre les idées reçues, une image...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE