Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Magazine » Instantanés

La Fondation Warhol vend une partie de son fonds pour 17 millions de dollars

Laura Heurteloup 14 novembre 2012

La Fondation Andy Warhol et la maison de ventes Christie’s se sont associées, lundi 12 octobre, pour une vente exceptionnelle à New York de 354 œuvres du grand maître du Pop Art. Annoncé en septembre, cet évènement très attendu a rapporté plus de 17 millions de dollars (soit environ 13,4 millions d'euros).

Vitrine annonçant la vente aux enchères d'une partie des oeuvres d'Andy Warhol, ©Emmanuel Dunand

Fondée en 1987, trois mois après la mort de l’artiste, la Fondation Andy Warhol a annoncé, le 5 septembre dernier, la vente exceptionnelle de 354 œuvres et la donation de certaines à différents musées. Pour fêter ses 25 ans, mais également pour respecter le souhait de Warhol de « faire avancer les arts visuels », Joël Wachs, président de la Fondation, a décidé de s’associer à Christie’s et de profiter de cette opportunité pour venir en aide aux structures les plus en difficulté. « Nous cherchons à nous adapter aux besoins de ceux que nous servons et il s’avère que notre aide leur est de plus en plus indispensable », a-t-il déclaré à ARTE info.

Organisée au Rockefeller Plaza, siège de la société, la vente rassemblait des œuvres pour la plupart inédites, qui n’avaient encore jamais été montrées au public : photos, gravures, peintures, estampes et matériels graphiques. Le record revient à Endangered Species : San Francisco Silverspot, estimé entre 1 et 1,5 millions de dollars, et vendu 1,25 millions. Beau résultat également pour Jackie, un collage de Jackie Kennedy, vendu 626 500 dollars, plus de deux fois le montant de son estimation, ou encore le Self portrait in Fright Wig, estimé entre 12 et 15 000 dollars, et vendu à 50 000 dollars.

Andy Warhol, Endangered Species : San Francisco Silverspot, 1983. Courtesy Christie's, New York.

« Le lancement des ventes de la Fondation Warhol a reçu un accueil enthousiaste de collectionneurs établis et nouveaux, dont des enchérisseurs appréciés de Chine continentale, de Russie, de l’Union européenne, du Moyen-Orient et du continent américain. Cet intérêt durable pour Warhol a été souligné par un taux de vente directe de 91% par lot, les photographies et les gravures s’étant extrêmement bien vendues », s'est réjouie Amy Cappellazzo, une responsable de Christie's pour l'art contemporain auprès du magazine Le Point. Pour la très célèbre maison, l’enjeu est important. En organisant cette vente, elle espère réaffirmer sa position de spécialiste de Warhol, mais surtout se positionner sur l’acquisition d’œuvres d’art en ligne.

Mais les ventes ne s’arrêtent pas là. Pour les adeptes du Pop Art et grands collectionneurs, rendez-vous sur le site internet créé pour l’occasion par la Fondation Andy Warhol, qui proposera aux enchères, à compter de février prochain, un millier d’œuvres de l’artiste, et espère récolter ainsi près de 100 millions de dollars.

AJOUTER UN COMMENTAIRE