Votre action a été enregistrée avec succès !
Magazine » Panoramiques

FIAC et foires off : la folle semaine de l’art à Paris

Laura Heurteloup 16 octobre 2012

C'est la folle semaine de l'art à Paris ! En marge de la Foire Internationale d’Art Contemporain fleurissent aux quatre coins de la capitale les foires off : Slick Art Fair, Show off, YIA Art Fair, Art Elysées, Design Elysées et Cutlog. Tour d'horizon.

Marc Quinn, The Origin of the World (Cassis madagascariensis) Indian Ocean, 310, 2012, bronze. Courtesy galerie Thaddaeus Ropac, Paris.

FIAC

Grand raout de l'art contemporain, qui malgré des tarifs d'entrée exorbitants (35 euros tarif plein), réussit à drainer sous la voûte du Grand Palais des milliers de curieux, la FIAC réunit cette année encore la crème des galeries françaises et internationales, et s'enrichit d'une programmation hors-les-murs (Jardin des Tuileries, Jardin des Plantes, place Vendôme, esplanade des Invalides, Auditorium du Louvre), toujours plus passionnante (et quasi gratuite), ainsi que d'une Nocturne des galeries, jeudi 18 octobre (jusqu'à 23h) et d'un Prix (le Prix Lafayette, qui soutient des galeries émergentes). En quelques chiffres, cette 39e édition de la FIAC réunit 182 galeries provenant de 25 pays différents, dans le Salon d'honneur et au niveau 1, sur une surface totale de 3400 m².

Les Bras, Thomas Devaux, 2012. Courtesy galerie Gabriel & Gabriel.

Slick Art Fair

Cette foire de découverte de la création contemporaine investit pour sa 7e édition le Garage, situé rue de Turenne, en plein cœur du Marais. Les 39 galeries qui y participent présentent à cette occasion des groupes d’artistes émergents venus de toute l’Europe. Cette année, la gastronomie sera au centre de l'attention avec deux dîners sur le thème de l’ombre et de la lumière, orchestrés par deux chefs prestigieux.

Show Off

Pour son édition 2012, la Foire d’art numérique quitte le port des Champs Elysées pour le Marais (7 rue Froissart et 7 rue des Filles du Calvaire) et profite de l'occasion pour repousser ses limites avec quelques nouveautés. Si vous n’êtes pas Parisien, il vous sera possible de suivre l’évènement en ligne, grâce à une plateforme Haute Définition, qui permettra d’assister notamment aux performances et cycles de conférences. Au programme également, en complément des galeries et vitrines offertes aux jeunes artistes, l’antenne Show Off Lab’ répond aux problématiques artistiques. Cette année, elle a convié Dominique Moulon, critique et commissaire des nouveaux médias, à engager une réflexion avec les visiteurs et les artistes sur le thème de l’intégration des arts numériques sur le marché de l’art contemporain.

Objet visuel n°8 , Emmanuelle Villard, 2011. Courtesy Galerie Les Filles du Calvaire.

YIA Art Fair

La toute jeune Young International Artists Art Fair fête son 2e anniversaire cette année et tend déjà à devenir une référence en la matière. Installée au Bastille Design Centerancien bâtiment industriel atypique, ce salon international d’art contemporain rompt avec les codes des foires, exposant les œuvres des galeries, non pas cloisonnées dans des stands, mais ouvertes à la libre circulation. Cette conception de l'espace permet aux 25 galeries présentes de confronter les artistes sélectionnés pour la qualité de leurs œuvres. Parmi eux Simon Boudvin (galerie Jean Brolly, Paris), Lilian Bourgeat (galerie Lange + Plutz, Zurich), Huang Yu-Xing (galerie Paul Frèches, Paris), Emmanuelle Villard (galerie Les Filles du Calvaire, Paris).

Art Elysées et Design Elysées

Pour sa 3e édition, le salon Design Elysées, situé le long du Grand Palais, se consacre aux mobiliers et objets du XXe siècle. Une sélection attendue des nostalgiques, des  curieux et des collectionneurs à la recherche de mobiliers innovants. Touche utopique de cette manifestation, l'installation de Marc Mineray de la galerie 47, La sphère d'isolement, une boule futuriste dans l'esthétique des années 1970. Associé à Design Elysées, Art Elysées offre une proposition d'excellence en art moderne et contemporain classique.

Cutlog

Situé sous le dôme de la Bourse de Commerce depuis son lancement, il y a quatre ans, cette foire parisienne accueille des galeries internationales dites «  under the radar ». Dominée par l'art d'avant-garde et l'émergence, elle profite de l'évènement pour présenter plusieurs installations sur le parvis de la Bourse. En lien avec l'actualité, l'artiste français Quentin Armand expose Pussy, une œuvre en hommage au groupe de punk rock russe Pussy Riot. En amont de l'ouverture de la manifestation, le prix ARTE/Cutlog récompensera le talent et la créativité d'un artiste émergent parmi ceux présentés pendant la Foire.

Voir également notre sélection Foires et salons.

AJOUTER UN COMMENTAIRE