Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Magazine » Instantanés

Le Palais de Tokyo vend du rêve aux enchères

Laura Heurteloup 15 octobre 2012

Ce soir lundi 15 octobre à 20h a lieu, au Palais de Tokyo, la première d’une mise aux enchères originale, une vente de l'immatériel, au profit de la programmation de l'institution. Une forme de mécénat institutionnel d'un nouveau genre.

Initiée par la collectionneuse et membre du comité d’orientation du Palais de Tokyo, Sandra Mulliez, cette vente aux enchères, unique en son genre, propose des lots immatériels. Les potentiels acquéreurs, amateurs d’art contemporain habitués à se positionner sur des œuvres « matérielles », risquent d’être surpris. En effet, la particularité de cette vente repose sur « l’acquisition d’un moment unique, éphémère mais précieux, dont la valeur incomparable tient à la qualité de l’expérience qu’il donne à vivre et à la personnalité impliquée », précise le Palais de Tokyo.

Organisé au profit de la programmation du centre d'art, l'évènement a demandé une implication totale des artistes. Ainsi, vous pouvez passer la soirée de remise du Prix Marcel Duchamp avec Franck Scurti, tester vos talents de comédien dans le prochain film d'Elie Chouraqui aux côtés d'André Dussolier et Virginie Ledoyen, cuisiner avec Philippe Parreno, passer la nuit dans un night club avec Francesco Vezzoli, ou encore devenir une sculpture originale sous les mains de Daniel Firman... Réalisateurs, écrivains, artistes vous proposent plus d'une vingtaine de lots officialisés non pas grâce à un certificat d'authenticité, comme il est d'usage pour l'achat d'une œuvre d'art, mais par un contrat qui vous lie.

Et si vous n'êtes pas disponible ce lundi 15 octobre à 20h, le Palais de Tokyo vous propose de participer et de suivre les enchères en ligne et en direct, avec la participation du commissaire priseur Simon de Pury.

 

AJOUTER UN COMMENTAIRE