Votre action a été enregistrée avec succès !
Magazine » Instantanés

La Frieze Art Fair de Londres fête ses dix ans

Laura Heurteloup 11 octobre 2012

La capitale britannique se met à l’heure contemporaine, du 11 au 14 octobre, pour quatre jours de foire au cœur du très royal Regent’s Park.

Frieze Art Fair de Londres. Courtesy of Graham Carlow/Frieze.

Créée en 2003 par l’équipe de rédaction du célèbre magazine d’art contemporain Frieze, la Frieze Art Fair, parrainée par la Deutsche Bank, célèbre cette année son dixième anniversaire. Une année riche pour la foire d’art contemporain marquée par le lancement, en mai dernier, d'une édition new-yorkaise au Randall’s Island Park, et la naissance de la Frieze Masters en complément de la Frieze Art Fair de Londres.

Cette nouvelle section propose une rencontre entre l’art contemporain et les maîtres anciens. Logée dans une structure aménagée spécialement pour l’occasion par l’architecte Annabelle Selldorf, elle abrite quatre-vingt seize galeries dont vingt-deux spécialisées en art du XXe siècle. Pour la directrice, Victoria Siddall, la Frieze Masters permet de « donner une perspective contemporaine à l’art historique ».

Une volonté soutenue par de prestigieux intervenants, comme Dominique de Font-Réaulx, conservateur en chef au musée du Louvre, Nicholas Penny, directeur de la National Gallery of Art de Londres, ou encore Bice Curiger, curatrice au Kunsthaus Zurich, qui proposent des échanges publics autour de l’influence de l’art classique sur l’art contemporain.

Ce volet offre de nouvelles perspectives et une valeur ajoutée à la Frieze Art Fair. Cette année encore, elle accueille de jeunes talents et fait découvrir à son public les dernières tendances en matière de création contemporaine. Avec près de 175 galeries venues de trente-cinq pays (Argentine, Chine, Hongrie, Colombie, Inde, Afrique du Sud, etc.), cette manifestation tend à devenir, pour Amanda Sharp et Matthew Slotover, co-fondateurs du magazine Frieze, « l’un des moments les plus attendus dans le calendrier de l’art international ».

AJOUTER UN COMMENTAIRE