accéder à exponaute
Votre action a été enregistrée avec succès !
Magazine » Instantanés

Shanghai s’enrichit de deux nouveaux musées

Laura Heurteloup 8 octobre 2012

A l’image de Paris, New York et Londres, Shanghai est devenu, depuis le 1er octobre dernier, l’une des grandes villes de l’art grâce à l'inauguration de deux nouveaux musées : le China Art Palace et le Power Station of Art, musée d'art contemporain.

La « réactivation ». Tel est le thème de la 9e Biennale d’art contemporain qui a ouvert ses portes lundi dernier à Shanghai. Un thème à l’image des deux nouveaux sites culturels inaugurés pour l’occasion, fruits de la renaissance de deux anciens pavillons (celui de la Chine et celui du futur) construits pour l’Exposition universelle de 2010.

Power Station of Art, Shanghai © DR.

Après dix mois de rénovation, le Chine Art Palace, dont les collections sont réparties sur un espace de 64 000 m2 et pas moins de 27 salles, présente près de 14 000 œuvres. Sur trois niveaux, il est question de retracer l’histoire et le développement de l’art moderne à Shanghai et en Chine. A l’occasion de cette ouverture exceptionnelle, sept grands musées internationaux ont été invités à venir exposer une partie de leurs collections. Le Power Station of Art, quant à lui, a permis de réhabiliter une ancienne usine électrique de 1897 ouvrant ainsi un champ de possibilités artistiques quasi illimité.

Il reçoit entre autre, jusqu'au 31 décembre, date de clôture de la Biennale, deux artistes français de renommée internationale, Jean-Michel Bruyère et Sophie Calle, ainsi que plusieurs collectifs (Lucy + Jorge Orta et Société Réaliste) représentatifs de la scène actuelle. Les échanges et partenariats avec la France ne vont pas s'arrêter là. En novembre prochain,  le Power Station of Art accueille une exposition intitulée Millet, Courbet and naturalism of France enrichie d'une partie des collections du musée d'Orsay. En avril 2013, c'est Andy Warhol qui investira les nouveaux murs de cette architecture moderne

Alors que la maison de vente Sotheby's organisait la semaine passée à Pékin la première vente aux enchères de l'histoire de la République populaire de Chine, la ville de Shanghai, dont l'objectif est d'ouvrir une vingtaine de musées d'ici 2015, tend à devenir une référence culturelle et artistique dans les années à venir.

AJOUTER UN COMMENTAIRE