Votre action a été enregistrée avec succès !

Publiez une expo

Magazine » Instantanés

Le musée des Beaux-Arts de Lyon lance une souscription pour l’achat d’un tableau d’Ingres

Magali Lesauvage 17 septembre 2012

Le musée des Beaux-Arts de Lyon est sans doute, Louvre à part, le musée de France qui possède la plus belle collection de peintures. Un patrimoine enrichi il y a quatre ans grâce à une vaste opération de mécénat réunissant l'Etat, le Louvre, des entreprises et des collectivités, et qui a permis l'acquisition d'un tableau de Nicolas Poussin, La Fuite en Egypte, d'une valeur de plus de 15 millions d'euros.

Jean Auguste Dominique Ingres, L’Arétin et l’envoyé de Charles Quint, 1848 © MBA Lyon/Alain Basset.

Comme le Louvre avec les Trois Grâces de Cranach, c'est aux amateurs d'art individuels que Lyon fait appel cette année pour l'acquisition d'une toile de Jean Auguste Dominique Ingres, L’Arétin et l’envoyé de Charles Quint, peinte en 1848, d'une valeur de 750 000 euros. On y voit un messager de l'empereur tentant d'acheter le célèbre écrivain à la vie dissolue, au moment où celui-ci eut cette fameuse réplique : « C’est là un bien mince cadeau pour une si grande sottise ».

Lancée le 14 septembre, la souscription (ou opération de crowdfunding) pour l'acquisition de œuvre s'adresse cette fois-ci aux particuliers, pour un montant de 80 000 euros – le reste étant financé par la Ville de Lyon, les entreprises du Club du Musée Saint-Pierre, les particuliers membres du Cerce Poussin et le FRAM – avec droit à une déduction fiscale de 66 %. Pour participer : www.donnerpouringres.fr.

AJOUTER UN COMMENTAIRE