Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 SEYDOU KEÏTA

31/03/2016 > 11/07/2016

Galeries nationales du Grand Palais

- PARIS

expo_cercle_2 DANS L'ATELIER

05/04/2016 > 17/07/2016

Petit Palais - PARIS
expo_cercle_3 CHEFS-D’ŒUVRE DE BUDAPEST

09/03/2016 > 10/07/2016

Musée du Luxembourg - PARIS
expo_cercle_4 MIQUEL BARCELÓ

22/03/2016 > 31/07/2016

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

Venise inaugure sa 13e biennale d’architecture

Magali Lesauvage 28 août 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Arpenter Venise, c’est croiser au détour de chaque ruelle un bijou d’architecture, une place somptueuse, un monument féerique. C’est aussi, à chaque pas, accentuer l’enfoncement de la cité dans la mer. Les plus alarmistes estiment en effet que Venise, en partie bâtie sur des piliers de bois, pourrait disparaître de la carte d’ici la fin du siècle… Allons donc à Venise tant qu’elle n’a pas sombré ! Terre d’accueil d’artistes extravagants, la ville aux mille trésors patrimoniaux reste la destination favorite des férus de modernité, avec sa biennale d’art contemporain chaque année impaire, sa Mostra de cinéma, son festival de danse, etc.

Finding Country, 13e Biennale de Venise, 2012 (www.findingcountry.com.au).

Place cette année à la biennale d’architecture, treizième saison. Avec pour thème « Common Ground » (que l’on peut traduire par territoire ou sol commun), elle ouvre aujourd’hui pour deux mois (jusqu’au 25 novembre). Cinquante-huit projets d’architectes (mais aussi de photographes, artistes ou critiques) ont été réunis dans une grande exposition à l’Arsenale par l’architecte britannique David Chipperfield, auteur notamment de la réhabilitation du Neues Museum de Berlin (Prix Mies van der Rohe 2011).

A cela s’ajoutent les cinquante-cinq expositions nationales présentées dans les pavillons des Giardini – la France est représentée par Yves Lion, l’un des défenseurs du Grand Paris, qui présente une réflexion sur les grands ensembles. Au programme également, des rencontres et des installations audacieuses dans la ville, comme le 50×50 Venice Green Dream 2012 d’Andreas Kippar, véritable champ dans la ville, l’auditorium flottant Archipelago Cinema de l’Allemand Ole Scheeren, ou le projet australien non-officiel Finding Country, qui confronte territoire aborigène et appropriation européenne.

Voir la vidéo publiée par Vernissage.tv :

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE