Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 MICHEL HOUELLEBECQ

23/06/2016 > 11/09/2016

Palais de Tokyo

- PARIS

expo_cercle_2 LOUIS STETTNER

15/06/2016 > 12/09/2016

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_3 PURE FICTION

10/06/2016 > 22/07/2016

Galerie Marian Goodman - PARIS

LA NEWSLETTER

L’artiste du mois #5 : Renaud Auguste-Dormeuil

exponaute 27 août 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Renaud Auguste-Dormeuil crée des images que l’on pourrait assimiler à une certaine forme de réalité augmentée. Il interroge ainsi les phénomènes qui parasitent ou modifient la représentation : censure, surveillance, médiatisation… Comme l’artiste l’explique dans cet entretien filmé pour la collection Adagp – Arte Creative, le rôle de l’art se situe à l’opposé de ces altérations, puisqu’il doit « réinjecter du réel dans le fantasme de la vie ».


Dans son œuvre The Day Before, la représentation romantique du ciel étoilé est démystifiée par la technique utilisée (imagerie scientifique) et par les événements associés à la date (la veille de la bataille de Guernica). Une reconstitution à la fois virtuelle (car fabriquée de toute pièce) et concrète (car scientifiquement exacte) de ce « ciel qui nous regarde ».

Dans Hôtel des Transmissions – Jusqu’à un certain point, il opte pour le point de vue d’un journaliste imaginaire et cartographie les destructions probables qu’opèreraient un conflit dans les principales villes européennes.  Une démarche artistique où se télescopent passé, présent et futur, existence et absence, virtuel et concret. Car selon Renaud Auguste-Dormeuil, « seul l’art est capable de créer une image que l’on ne pourra jamais voir ».

Avec La Collection ADAGP – ARTE Creative.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE