Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 MICHEL HOUELLEBECQ

23/06/2016 > 11/09/2016

Palais de Tokyo

- PARIS

expo_cercle_2 OLAFUR ELIASSON

06/06/2016 > 30/10/2016

Château de Versailles - VERSAILLES
expo_cercle_4 LOUIS STETTNER

15/06/2016 > 12/09/2016

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_5 CLAUDE VIALLAT

04/06/2016 > 23/07/2016

Galerie Daniel Templon - Paris - PARIS

LA NEWSLETTER

Visites guidées du chantier du musée Soulages

Alice Poujol 8 août 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

En attendant son inauguration, prévue pour 2013, le futur musée Soulages de Rodez ouvre son chantier au public. À découvrir jusqu’au 24 août.

Ici s’élèvera le temple de la « noire lumière », autrement dit le musée Soulages, socle en cinq  parallélépipèdes d’acier couleur rouille, reliés par des couloirs de verre, au milieu du parc du Foirail.  Ces 5 000 m2 seront dédiés à l’œuvre du peintre et graveur français qui sut faire jaillir du noir une multitude de teintes et de textures.

Le musée Soulages © RCR arquitectes / Claude Foulquier & Septime – musée Soulages.

Le bâtiment a été conçu par l’agence catalane RCR arquitectes – Aranda – Pigem – Vilalta. Perché sur une butte, il imitera les fenestras, sortes de petits squares qui offrent une vue panoramique sur la ville aveyronnaise. L’architecture intérieure jouera sur les variations de lumière, notion essentielle dans le travail de l’artiste. Les pièces qui s’y trouveront proviennent de la donation exceptionnelle que Soulages a accordée à la communauté d’agglomération du Grand Rodez en 2005. En tout 500 œuvres rejoindront le fonds du musée : toiles, gravures, sérigraphies, bronzes, mais aussi quelques croquis et outils (notamment ceux qui ont servi à la confection des vitraux de Conques)…  La scénographie s’attachera à restituer le processus de création des œuvres.

La visite du chantier se fait sur réservation, le mardi et le vendredi uniquement. Renseignement auprès de l’office du tourisme : 05 65 75 76 77. Vous pouvez également suivre l’avancement du chantier sur le site personnel du peintre.

 

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE