Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_3 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 BRASSAÏ

09/11/2016 > 30/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Cape Farewell, quand les artistes partent au nord

Magali Lesauvage 11 juin 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+
L’Espace Fondation EDF, à Paris, réunit cinq projets artistiques réalisés avec la collaboration de scientifiques. Organisée par David Buckland, fondateur de Cape Farewell, l’expo Carbon 12 est l’occasion d’évoquer les expéditions « mixtes » organisées depuis une dizaine d’années par cette ONG britannique.
Réunir artistes et scientifiques, pour quoi faire ? Ils se côtoyaient jadis étroitement, au point de se confondre parfois en une seule et même personne, à l’exemple, célèbre, de Léonard de Vinci. Le lien paraît aujourd’hui plus distendu entre créateurs et chercheurs. Pourtant les stratégies sont proches : l’artiste se doit parfois d’être technicien autant qu’inventeur, tandis que le scientifique doit souvent faire appel à son imagination pour concevoir les résultats de l’expérience, ou projeter une réalité impalpable avec la certitude d’un Galilée. L’artiste invente, le scientifique crée, et inversement.
Art du Nord
Depuis plusieurs années, les artistes contemporains partent en expédition, notamment dans le Grand Nord, au point que l’on a pu parler d’« esthétique des pôles », titre d’une exposition organisée en 2009 au Frac Lorraine, à Metz. Le pôle est, selon la directrice du Frac Béatrice Josse, « cet objet paradoxal dont la réalité se nourrit tout autant de l’imaginaire collectif que des faits scientifiques, géographiques et ethnologiques rapportés ». C’est aussi, dit-elle, « l’espace du dépassement de soi, de l’élan primitif ».
Ajoutons à cela que l’expédition polaire a ceci de particulier qu’elle mêle des paradoxes : poétique et politique, psychologie et géographie, découverte et perte de repères. Elle est surtout, depuis quelques décennies, l’occasion de constater l’incidence du changement climatique « anthropogène » (lié aux activités humaines), notamment la fonte de la calotte glaciaire due aux émissions de dioxyde de carbone.
« Climate is Culture » 
Depuis 2001, sept expéditions organisées par l’association Cape Farewell, créée par l’artiste David Buckland, ont rassemblé à bord de la goélette Noordelicht plus de 140 artistes (musiciens, plasticiens, architectes, écrivains, cinéastes), venus se confronter à l’énigme du grand désert blanc de l’Arctique en compagnie de climatologues, botanistes, biologistes, océanographes, etc. (deux autres expéditions ont eu pour destinations l’Amazonie et les îles Hébrides, en Ecosse).
© Sophie Calle. Courtesy galerie Emmanuel Perrotin, Paris.
Parmi ces rencontres au sommet, on retient la présence de l’artiste française Sophie Calle, qui enterra sur le glacier les bijoux de sa mère récemment décédée, et raconte dans le blog de l’expédition « Disko Bay » imaginer la découverte de ces mystérieuses reliques par des géologues du futur… Participaient à ce même voyage au Groenland, organisé en 2008, la musicienne/performeuse new-yorkaise Laurie Anderson, le chanteur britannique Jarvis Cocker (son blog rassemble ses photos-souvenirs, une vidéo dans laquelle il évoque la beauté renversante du Septentrion ou ses jam sessions avec ses camarades de bord) ou encore la songwriter canadienne Feist.
Issus de ces expériences, des livres, des expos, des films (Art From the Arctic, 2005, et Burning Ice, 2009). Avec la phrase « Climate is Culture » comme slogan, et l’affirmation que le changement climatique est avant tout un problème culturel, Cape Farewell ne fait pas des artistes les instruments d’une propagande écolo bien-pensante, mais établit plutôt les conditions d’une rencontre, sans nécessité de produire – si ce n’est matière à réflexion et à œuvres.
CARBON 12

04/05/2012 > 16/09/2012

Espace Fondation EDF

PARIS

Avec l’exposition CARBON 12, la Fondation EDF accueille l’association britannique CAPE FAREWELL en vue de développer un nouveau projet...

Exposition terminée
PRESSE
MEMBRES

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE