Votre action a été enregistrée avec succès !
hide_fb

Inscrivez-vous gratuitement sur exponaute et ne ratez plus jamais une exposition

Publiez une expo

Magazine » Instantanés

Turner Prize 2012 : les nominés sont…

Alice Poujol 2 mai 2012

Les noms des quatre nominés pour le Turner Prize 2012 ont été annoncés hier. Depuis 1984, ce prix organisé par la Tate Britain récompense chaque année un artiste contemporain britannique de moins de cinquante ans. Portrait des quatre nominés.

Le Turner Prize est l'une des récompenses les plus prestigieuses du monde de l'art. Contrairement au prix Marcel Duchamp, il ne sélectionne par les artistes sur l'ensemble de leur œuvre mais sur une exposition récente (elle doit avoir eu lieu dans les douze mois qui précèdent les nominations). C’est la directrice de la Tate Britain, Penelope Curtis, qui préside le jury composé exclusivement de directeurs d’institutions culturelles européennes. Cette année ce sont les solo shows de Spartacus Chetwynd, Luke Fowler, Paul Noble et Elizabeth Price qui ont retenu l’attention des jurés.

Photo de la performance de Spartacus Chetwynd intitulée Odd Man Out à la galerie Sadie Coles HQ, Londres.

Spartacus Chetwynd est née en 1973. Son travail puise autant dans la culture populaire et l’imaginaire fantastique que dans l’histoire des idées. Ses performances peuvent s’apparenter au théâtre participatif et au carnaval. Son univers DIY, coloré, joyeux et résolument dionysiaque invite le public à la jouissance festive. Elle a été sélectionnée pour les installations, tableaux et performances qu’elle a présentés à la galerie Sadie Cole HQ, à Londres.

John Haynes, Portrait de R. D. Laing © John Haynes

Luke Fowler est né en 1978. En combinant images d’archives, effets sonores et effets visuels, il crée des documentaires discontinus et immersifs. Il a été choisi pour son exposition à la Inverleith House d’Edimbourg, incluant la projection de The Divided Selves, film retraçant l’œuvre du pyschiatre R. D. Laing.

Paul Noble, Cathedral (détail), 2011, courtesy Gagosian Gallery, photo : Mike Bruce.

Paul Noble est né en 1963. Ses dessins au crayon frappent autant par leur méticulosité que par leur format, pouvant atteindre sept mètres de large sur quatre mètres de long. Depuis 1995, il trace les contours et les reliefs de « Nobson Newton » une cité imaginaire, inspirée des travaux d’Ebenezer Howard. Il a été retenu pour sa monographie à la galerie Gagosian de Londres.

Elizabeth Price, Choir Parts 2 & 3, 2011 courtesy Elizabeth Price et MOTInternational.

Elizabeth Price est née en 1966. Ses vidéos mélangent textes, voix off et séquences d'archives. En partant d'une situation donnée apparemment simple, elle crée des schémas narratifs fantastiques, aux frontières de l'absurde, peuplés de catastrophes et de musique pop. Elle a été sélectionnée pour son exposition au centre d’art BALTIC, à Gateshead.

Une exposition réunissant les œuvres des quatre nominés ouvrira le 2 octobre prochain à la Tate Britain. Le nom du lauréat sera annoncé le 3 décembre sur Channel 4. Il remportera la somme de 25 000 £ (soit 30 722 €). Les trois autres nominés repartiront avec la somme de 5 000 £ (soit 6 144 €).

AJOUTER UN COMMENTAIRE