Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Culture : les propositions des candidats

exponaute 6 avril 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+
À deux semaines de l’élection présidentielle, alors que les programmes de chaque candidat ont été annoncés, s’il est bien un sujet qui ne déchaîne pas les débats, c’est celui de la culture. Même si l’on a bien conscience que celle-ci représente plus un vernis enjolivant des mesures dictées par la rigueur ambiante − ce fameux « supplément d’âme » un brin méprisant −, il nous a semblé intéressant de faire un tour d’horizon des propositions avancées par les dix candidats. Où l’on voit notamment que le numérique et l’éducation artistique sont des sujets majeurs, au détriment, par exemple, de la création contemporaine.

François Hollande (Parti socialiste)

• « Sanctuariser » le budget de la culture.
• Revenir à la TVA à 5,5 % sur le livre et la billetterie (portée à 7 % à partir du 1er avril 2012).
•  Mettre en place un plan national pour l’éducation artistique, de la maternelle à l’université, former les enseignants à l’histoire de l’art et accorder une place aux artistes à l’école.
• Poursuivre la décentralisation culturelle par l’aménagement des « territoires oubliés » (régions, banlieues).
• Mettre en place une stratégie d’Etat en faveur du mécénat, avec une charte éthique et qui favorise le mécénat de proximité.
• Instaurer un plan de couverture internet intégrale du territoire français en très haut débit.
• Remplacer la loi Hadopi en augmentant les offres légales en ligne.
• S’engager pour l’action culturelle à l’étranger.
• Créer une « Loi d’orientation » avec des objectifs, un financement, des partenaires pour le spectacle vivant.
• Ratifier la charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

Nicolas Sarkozy (candidat sortant, UMP)

• Créer une agence Culture France.
• Poursuivre les projets déjà lancés : Philharmonie de Paris, Palais de Tokyo, Grand Paris (doté du 1 % artistique), extension du musée Picasso, projet de Vallée des Impressionnistes, Centre des Archives nationales…
• Poursuivre les actions de démocratisation de la culture (gratuité des musées pour les jeunes, développement de l’enseignement artistique à l’école, « proximité géographique avec les œuvres »…)
• Développer de nouvelles sources de financement pour la culture, notamment pour la création, avec l’accroissement du mécénat des PME.
• Maintenir l’Hadopi.

Marine Le Pen (Front national)

• Favoriser la création d’associations, les inclure aux conseils d’administration des institutions culturelles.
• Surveiller la rentabilité des services publics.
• Prendre en compte davantage les pratiques amateurs.
• Créer des bibliothèques et des postes d’« animateurs lecture ». Protéger la création littéraire francophone et les maisons d’édition françaises.
• Encourager le mécénat et le marché de l’art par des mesures fiscales.
• Appliquer une priorité nationale à la culture : quotas de diffusion d’œuvres françaises à la télévision et à la radio, grandes productions illustrant l’Histoire de France et la vitalité du monde francophone, encourager cinéma français et renforcer de la loi Toubon.
• Réformer le statut des intermittents du spectacle
• Créer une banque de terminologie en langue française.
• Instaurer la licence globale, supprimer l’Hadopi.

François Bayrou (MoDem)

• Valoriser l’enseignement artistique dans les programmes scolaires.
• « Produire en France », « produire français », promouvoir la francophonie.
• Mettre en place des conventions de développement culturel passées entre l’Etat et les collectivités locales pour une période de 5 ans.
• Encourager le mécénat culturel.
• Faire adopter une loi sur la réhabilitation du patrimoine.
• Ratifier la charte des langues régionales ou minoritaires.
• Instaurer la licence globale, supprimer l’Hadopi.

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche)

• Intégrer pleinement l’éducation artistique à l’école.
• Réformer le statut des intermittents pour revenir à un système fondé sur la mutualisation et la solidarité.
• Démocratiser le Centre national du Cinéma (CNC).
• Supprimer l’Hadopi, mettre en place des plate-formes publiques de téléchargement.
• Prélever une taxe sur les fournisseurs d’accès à Internet, la publicité et les supports de stockage numérique.
• Créer un pôle de médias public englobant France Télévisions, Radio France, l’Audiovisuel extérieur, l’AFP, l’INA et un pôle public de production.
• Adopter une loi d’orientation et de programmation budgétaire, relever le budget de la culture, porté à 1 % du PIB pendant le quinquennat.
• Développer l’éducation artistique à l’école, dans la cité et l’entreprise.
• Revenir sur les restrictions budgétaires de l’action culturelle extérieure de la France, les fermetures de centres culturels et d’Alliances françaises.

Eva Joly (Europe Ecologie – Les Verts)

• Organiser des états généraux des droits culturels par région.
• Nouvelle fiscalité de la culture, favorisant la circulation des biens culturels « art et essai », taux réduit de TVA pour les œuvres et la billetterie des spectacles.
• Élaboration d’une charte éthique et démocratique pour la culture.
• Parité hommes-femmes pour les nominations dans le secteur.
• Encourager le travail des associations d’éducation populaire et d’action culturelle, en s’appuyant sur les collectivités territoriales.
• Rémunérer le temps de travail « indirectement productif » des artistes et créateurs.
• Suppression de l’Hadopi.

Philippe Poutou (NPA)

• Instaurer la gratuité pour les lieux culturels : conservatoires, musées, médiathèques, ateliers…
• Développer un service public de la culture en augmentant les budgets locaux et nationaux.
• Supprimer totalement la publicité dans l’audiovisuel public.
• Instaurer une redevance progressive.
• Promouvoir l’enseignement artistique à l’école.
• Réformer le statut des intermittents : aucun revenu en dessous du SMIC.
• Encourager le développement de réseaux alternatifs de diffusion des œuvres.
• Supprimer l’Hadopi et instaurer une licence « égale ».
• Taxer le chiffre d’affaire des majors, des fournisseurs d’accès à Internet et des fabricants de matériel informatique. Revenir au droit à la copie privée tout en protégeant la rémunération des artistes et des techniciens.

Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès)

• Encourager l’éducation musicale à l’école. Instaurer le chant choral obligatoire et favoriser la création d’orchestres de jeunesse.
• Favoriser le développement des langues et cultures créoles dans les DOM-TOM.
• Favoriser la création de coopératives d’artistes et d’associations. Protéger des droits d’auteurs des artistes et interprètes.
• Former les artistes sur les questions juridiques, commerciales, administratives et à l’utilisation d’Internet.
• Créer des « brigades d’intervention artistique » pour sensibiliser le public à la culture.
• Interdire les jeux vidéo à caractère violent, surtaxer ceux dépourvus de contenu pédagogique.
• Promouvoir une « renaissance artistique » fondée sur la culture républicaine « classique » et la notion de beauté.
• Supprimer l’Hadopi et la loi Davdsi, créer une plate-forme de téléchargement publique.

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière)

• Supprimer la notion « d’intermittent  du spectacle », ceux-ci devraient plutôt bénéficier d’un emploi et d’une rémunération stable.
• Supprimer l’Hadopi.
• Créer un service public sur Internet qui mette à libre disposition les œuvres culturelles.
• Libérer la création de « l’emprise des marchands et du marché ».
• Augmenter le budget culturel, que ce soit pour la formation, l’éducation ou la création.
• Favoriser l’accès à la culture par l’éducation en donnant plus de moyen aux écoles, de la maternelle à l’Université.

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République)

• Lutter contre l’usage abusif de l’anglais, notamment dans la publicité en renforçant la loi Toubon.
• Supprimer l’Hadopi et instaurer la licence globale.
• Rémunérer les artistes avec une taxe prélevée sur les fournisseurs d’accès à Internet.
• Encourager les échanges d’œuvres entre régions.
• Faciliter l’accès aux musées nationaux.
• Développer le réseau des Alliances françaises à l’étranger.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE