Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_cercle_2 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS
expo_cercle_4 PICASSO – GIACOMETTI

04/10/2016 > 05/02/2017

Musée Picasso - PARIS

LA NEWSLETTER

L’imagination sans bornes d’Adam Adamowicz, artiste de jeux vidéo

Aurélie Laurière 20 février 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

En ce mois de février 2012, des millions de gamers sont en deuil. L’artiste de jeux vidéo Adam Adamowicz, célébré pour ses créations fantasmagoriques, est décédé, le 9 février dernier, des suites d’un cancer du poumon à l’âge de 43 ans.

Adamowicz, qui a su faire rêver dans son sillage un nombre incroyable de joueurs, était notamment à l’origine des univers visuels de deux des jeux de rôle virtuels les plus populaires de tous les temps : Fallout 3 (2008) et The Elder Scrolls V: Skyrim (2011). Deux créations vendues à 15 millions d’exemplaires, et qui ont rapporté plus de 900 millions de dollars depuis leur parution. Paysages fabuleux, monstres terrifiants, costumes soignés : capable de faire sortir de terre une ville ravagée par la bombe atomique ou un pays peuplé de magiciens, Adamowicz était tout à la fois le costumier, l’accessoiriste et le décorateur de ces jeux d’inspiration fortement cinématographique. Modeste, il aimait à répéter que ses créations étaient avant tout le fruit d’un travail d’équipe, et que ses dessins ne constituaient que l’élément déclencheur d’un processus créatif le dépassant.

The Elder Scrolls V: Skyrim © Bethesda Softworks.

The Elder Scrolls V: Skyrim © Bethesda Softworks.

Fallout 3, © Bethesda Softworks.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE