Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Boltanski à tout prix

Aurélie Laurière 15 février 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Christian Boltanski n’appartient pas à la génération Y, et pourtant, il sait faire d’Internet une arme redoutable. À partir d’aujourd’hui, en se connectant au site de l’artiste, chacun peut acquérir sa nouvelle œuvre, Storage Memory, pour la somme de 120 euros. Dix euros par mois pendant un an, et on accède ainsi à dix vidéos d’une minute chacune. Au terme d’une année de téléchargement, on promet de nous remettre un certificat d’authenticité.

Venu faire la promotion de son projet sur artnet.fr, l’artiste explique dans une vidéo (voir ci-dessous) que ces films disponibles à la vente constituent à la fois « un journal intime et un portrait en creux. » Que verra-t-on sur ces vidéos ? Boltanski, sans aucun doute.

Venant d’un artiste qui, depuis le début de sa carrière, a su faire de sa biographie son principal matériau, la démarche n’a rien de surprenant. Mais ces films, dont on sait qu’ils seront muets et volontairement abstraits, sont également destinés à devenir des réceptacles d’histoires personnelles. En somme, une vente d’art de particulier à particulier… qui s’adresse au plus grand nombre ! En ayant choisi un prix de vente réduit, l’artiste entend toucher 2000 à 3000 personnes.

Destinée à se poursuivre jusqu’à la mort de Boltanski, cette œuvre à durée indéterminée n’est pas sans rappeler l’un de ses derniers projets baptisé L’Œuvre ultime. Une vidéo de son atelier vendue en viager à un collectionneur australien, et retransmise en direct dans une grotte de Tasmanie. Alors, on s’abonne ?

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE