Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Touché ! L’art à portée de main au Walters Art Museum

Aurélie Laurière 30 janvier 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Un musée dans lequel les œuvres présentées sont là pour être touchées. Décidément, les Américains sont forts pour proposer des expériences insolites. Contre toute attente, celle qui nous intéresse ici ne se déroule pas à New York, mais à quelques miles de là, au Walters Art Museum de Baltimore. Gros plan sur ce que le Huffington Post présente comme l’exposition la plus radicale de l’année.

Vous imaginez-vous poser les doigts sur une toile de maître ou saisir à pleine main des pièces millénaires, libéré de tout sentiment de culpabilité ? En réalité, le propos de l’exposition du Walters Art Museum est un peu plus sérieux que cela. En associant les recherches du Johns Hopkins University Brain Science Institute, qui portent sur la manière dont le cerveau réagit aux stimuli tactiles, et celles d’un des conservateurs du musée, spécialisé dans la Renaissance, elle vise à démontrer que le contact physique avec l’art augmente notre plaisir esthétique.

Anonyme, Venus Pudica, vers 1500 © The Walters Art Museum, Baltimore.

Ce sont au total 22 statuettes des périodes Renaissance et baroque que le public peut toucher, tenir, sentir et évaluer. Pourquoi cette époque précisément ? C’est que, vers 1500, le sens du toucher devient primordial, tant pour les artistes que pour le reste de la population. Statuettes féminines, armes, montres : de nombreux objets taillés pour tenir dans la main de l’homme font leur apparition à ce moment-là, pour ne plus jamais disparaître.

Tout au long d’un parcours qui interroge les relations entre vue et toucher, et entre toucher et plaisir esthétique, les visiteurs sont invités à analyser ce qu’ils ressentent. On ne vous recommande pas de faire le voyage spécialement, mais on vous conseille vivement de faire le détour, si visiter New York (avant le 15 avril) fait partie de vos projets.

Touch and the Enjoyment of Sculpture: Exploring the Appeal of Renaissance Statuettes au Walters Art Museum de Baltimore, jusqu’au 15 avril 2012.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE