Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Web : ARTorNOT note l’art

Aurélie Laurière 6 janvier 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Sur exponaute, vous avez l’habitude de noter les expositions que vous avez vues. Mais est-ce que vous aimeriez noter des œuvres d’art ou, plus exactement, évaluer le potentiel artistique de telle forme ou tel objet ? C’est chose possible sur ARTorNOT, un site déniché par The Creators Project, et dont le nom évoque immanquablement le célèbre HOTorNOT des débuts d’Internet. Décapant.

ARTorNOT, © Hendrik.

Le principe ? Dans la lignée de sites corrosifs au design simpliste, tels que pown.it ou z0r.de, qui proposent des images ou des vidéos complètement décalées que l’on mate et zappe quasi instantanément, ARTorNOT nous présente une suite de projets plus ou moins réussis que l’on peut noter sur une échelle de 1 à 10, puis décider ou non de partager sur Twitter. Et ce n’est qu’une fois la note attribuée, que l’on peut voir ce qu’ont pensé les autres utilisateurs, et passer au projet suivant. Une ronde infernale de Low Art dans laquelle se côtoient photos, peintures, montages vidéo, publicités, captures d’écran, coupures de presse… et dans laquelle on ne trouve, reconnaissons-le, que très peu de bonnes choses.

ARTorNOT, © Todaytomorrow.

À l’origine d’ARTorNOT, se trouve OKFocus, une agence de développement web créée par Jonathan Vingiano et Ryder Ripps. Touche-à-tout, le binôme a travaillé dernièrement avec Wmagazine, la chanteuse M.I.A. ou encore l’artiste Ryan Trecartin, actuellement à l’honneur, avec sa complice Lizzie Fitch, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris.

Est-ce de l’art ? Qu’est-ce que l’art ? Des questions qui n’ont pas fini de torturer les futurs bacheliers et qui reviennent souvent dans les discussions sur l’art contemporain. Si ARTorNOT est loin d’y répondre, le site vaut le détour pour son concept amusant et parce qu’ici, le prof, c’est vous.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE