Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Art numérique : les secrets de Bradley Manning en animation pixelisée

Magali Lesauvage 4 janvier 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Bradley Manning : le nom de ce jeune soldat de l’armée américaine, analyste militaire accusé d’avoir transmis à Wikileaks des documents classés secret défense (notamment la fameuse vidéo Collateral Murder), reste aujourd’hui encore synonyme d’injustice – détenu depuis juin 2010, il n’a d’ailleurs toujours pas été jugé.

C’est son histoire qu’a voulu raconter Adam Butcher dans Bradley Manning Had Secrets, une animation en rotoscopie pixelisée, qui reprend les conversations en ligne de Bradley Manning avec le hacker Adrian Lamo, qui finira par le dénoncer au FBI.

Ainsi « bradass87 » demande : « Hypothétiquement, si vous aviez accès à des réseaux secrets, et voyiez des choses incroyables, horribles… que feriez-vous ? » En poste en Irak, il se dit « très isolé », son seul espace de liberté étant « sa connexion Internet ». Il évoque ensuite les données téléchargées et transmises à un personnage « aux cheveux blancs », dans lequel on peut reconnaître Julian Assange, le fondateur de Wikileaks. Terrifié, il sait qu’il risque la prison à vie, voire l’exécution. La discussion dérive ensuite vers des questionnements sur son identité sexuelle et le malaise qu’éprouve le jeune homme de 22 ans.

Malgré l’aspect très minimal du film, la réalisation rend bien les difficultés psychologiques endurées par Bradley Manning, son isolement et le vecteur du web qui, pense-t-il, devrait le sauver, mais le conduira à sa perte. Une véritable dramaturgie, créée en cinq petites minutes grâce à quelques pixels.

Voir le film Bradley Manning Had Secrets d’Adam Butcher (en anglais) :

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE