Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

Une DS de plus au Louvre

Aurélie Laurière 2 janvier 2012

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

En mars 2012, Super Mario et Donkey Kong envahiront le musée du Louvre. Enfin presque. À partir du printemps prochain, 5000 consoles 3DS de Nintendo remplaceront progressivement les traditionnels audioguides du célèbre établissement public. Un souffle geek qui risque de décoiffer.

Console 3DS © Nintendo.

Comme son ancêtre, la console proposera des parcours de visites et délivrera des commentaires sur les œuvres en sept langues et en langue des signes pour un prix de location d’environ 6 euros. Plus original – et franchement pratique –, elle permettra également au visiteur de se géolocaliser au sein des 210.000 m² du musée grâce à la vision en 3D.

Un choix qui, contrairement aux apparences, n’a rien de surprenant. Site Internet récemment revu et corrigé, applications pour smartphones et tablettes qui font exploser les téléchargements, dispositifs multimédias en cours de développement : c’est actuellement 1% de son budget que le musée du Louvre consacre aux nouvelles technologies.

Vue intérieure du musée du Louvre, Paris © Carolus.

Mais au-delà du parti pris technologique, l’introduction de la DS au musée vise à créer de nouvelles pratiques et à attirer un public différent. Cet objet du quotidien qui suscite, comme toute console de jeu, des gestes familiers, offrira la possibilité aux visiteurs de s’approprier le musée.

Et quel avenir muséal pour la console ? Plus qu’un audioguide nouvelle génération, la 3DS pourrait transformer notre manière d’appréhender une exposition. Jean-Baptiste Clais, commissaire de Game Story au Grand Palais et conservateur, se prenait à rêver dans un récent entretien avec exponaute : « Le jeu vidéo au musée pourrait permettre de décupler l’expérience du visiteur ». Avant de conclure : « Il faut faire entrer le jeu vidéo au musée ! ». Un enthousiasme que l’on partage, en attendant (avec impatience) de pouvoir actionner la manette.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE