Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

The Underbelly Project : Street Art underground à Paris

Aurélie Laurière 23 novembre 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Une galerie de Street Art souterraine viendrait d’ouvrir ses portes à Paris. Après New York, il semblerait que les membres du groupe The Underbelly Project aient choisi de sortir leurs bombes de l’autre côté de l’Atlantique. Le lieu en question – sans lumière ni ventilation – est censé rester inconnu du grand public. Vous avez dit underground ?

Il y a un an, le New York Times révélait, images à l’appui, l’existence d’un espace d’exposition clandestin digne de l’imagination de Burroughs. Des centaines d’artistes, dont Ron English, Swoon ou Revok, avaient œuvré dans une galerie de métro désaffectée, à Brooklyn. Un buzz qui avait fini par laisser place au silence. Mais il y a quelques jours, le Huffington Post annonçait le retour du collectif à Paris, où ils ont de nouveau pris possession d’une galerie de métro désaffectée. Impossible, tout comme l’an passé, de visiter l’endroit. Seules les photographies qui circulent sur Internet permettent de s’en faire une idée.

The Underbelly Project, 2010, © Luna Park.

Quel intérêt de s’isoler ainsi sous terre ?  L’un des membres explique : « [aujourd’hui] n’importe quelle œuvre dont la valeur pourrait monter est arrachée des murs et des rues par des gens qui cherchent à faire un gain. » Alors, pudiques, les membres du « projet du bas-ventre » ? Pas tant que cela. En décembre, les artistes ont prévu de dévoiler une série de vidéos et de photos de leurs œuvres souterraines à l’occasion d’Art Basel Miami…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE