Votre action a été enregistrée avec succès !



LA NEWSLETTER

Jonathan Bréchignac, le graphisme patient

Magali Lesauvage 25 juillet 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Une précision d’orfèvre, une patience d’ange… Ce sont sans doute les qualités qu’il aura fallu à l’artiste et designer graphique Jonathan Bréchignac pour réaliser ce tapis de prière musulman à taille réelle au stylo Bic sur papier. Mêlant les motifs géométriques subtilement tracés à la règle et au compas, l’œuvre respecte la tradition de l’art islamique, qui favorise les motifs abstraits. Le projet, dévoilé sur le site Fubiz.net, aura occupé toute une année de la vie de ce jeune designer graphique.

A découvrir également sur le site Internet de Jonathan Bréchignac, ses dessins noirs et blancs de paysages tropicaux fantasmatiques, les Tropical Catharsis, ses couvertures de livres de poche pour l’éditeur 10/18, évoquant l’Op Art des sixties, mais aussi la réalisation d’un T-shirt « filaire », le Hairy T-shirt (une pièce unique), ainsi que ses « posters-objets ». L’artiste présente ainsi ce projet : « Chaque poster est un livret de quatre pages lorsqu’il est plié et présente un pan des tendances qui nourrissent ma recherche graphique. C’est un objet en perpétuelle évolution puisque chacune des six parties peut être remplacée par une version améliorée et ce dès que ma pratique évolue ».

Dans le « Labo » de l’artiste, photographies et dessins invitent à mieux connaître ses inspirations et projets en cours, comme par exemple sa collecte de tracts de médiums et voyants africains, qui promettent « succès et guérison », ou son étrange compilation de mots, d’Adolescent à Zig-Zag. De la matière vivante à objets futurs.

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE