Votre action a été enregistrée avec succès !


expo_une_favori
expo_cercle_1 CY TWOMBLY

30/11/2016 > 24/04/2017

Centre Pompidou

- PARIS

expo_cercle_2 SOULÈVEMENTS

18/10/2016 > 15/01/2017

Jeu de Paume - PARIS
expo_cercle_5 RENÉ MAGRITTE

21/09/2016 > 23/01/2017

Centre Pompidou - PARIS

LA NEWSLETTER

La Roue de la chance de Christian Boltanski : à vous de jouer !

Magali Lesauvage 6 juillet 2011

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+

Le principe est simple et s’apparente au fonctionnement des machines à sous. Trois bandes photographiques représentant des fragments de visages défilent. Le jeu consiste à cliquer sur l’écran pour tenter de reconstituer le visage dans son intégr(al)ité. Mais attention, vous n’avez le droit de jouer qu’une minute par jour, et ce, uniquement pendant la durée de la Biennale de Venise, inaugurée le 1er juin dernier et qui s’achève le 27 novembre prochain. A gagner, un cadeau de l’artiste Christian Boltanski…

Le jeu est en effet la version en ligne et à petite échelle de son exposition Chance au Pavillon français, dans les Giardini de Venise, et en particulier de l’installation Etre à nouveau. Elle fait écho une autre œuvre présentée et intitulée la Roue de la chance. Sur de grands échafaudages, défilent des photographies de nouveaux-nés aux yeux clos. Réflexion philosophique sur le cycle de la vie pour les uns, machine comptable assez sinistre pour les autres, ce long bandeau s’arrête à intervalles irréguliers sur l’une des images d’enfants.

L’artiste retrouve ici la notion de choix et d’être élu qui sous-tendait son intervention à Monumenta en 2010 au Grand Palais, où une gigantesque pince (évoquant ici encore un appareil de fête foraine) happait un tas de vêtements pour les relâcher aussitôt. Christian Boltanski, qui s’oriente de plus en plus vers une esthétique industrielle et oppose systématiquement bien et mal, vie et mort, hasard et fatalité, semble s’enfermer dans une conception binaire de l’humanité assez pesante. Il laisse néanmoins au spectateur la liberté d’en jouer…

LES DERNIERS ARTICLES

AJOUTER UN COMMENTAIRE