Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Tisser les couleurs. Kimonos d’un Trésor national vivant

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Tisser les couleurs. Kimonos d’un Trésor national vivant et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Tisser les couleurs. Kimonos d’un Trésor national vivant

Tisser les couleurs. Kimonos d’un Trésor national vivant

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Depuis plus d’un demi-siècle, Fukumi Shimura tisse des kimonos avec des fils de soie qu’elle teint ace des végétaux. Grâce à son talent exceptionnel, elle été élevée au rang de Trésor national vivant en 1990 par le gouvernement japonais.

    Aujourd’hui âgée de près de 90 ans, elle continue à exprimer dans ses créations sa fascination pour la nature et l’infinie variété de ses couleurs. La poésie, le  Dit du Genji  et d’autres chefs-d’œuvre de la littérature sont aussi pour elle une source d’inspiration majeure.

    La place essentielle qu’occupe la couleur dans l’esthétique japonaise est parfaitement illustrée par l’expression « Quarante-huit nuances de brun, cent nuances de gris » en vogue à l’époque Edo (1603-1868). Perpétuant cette tradition, Fukumi Shimura porte une extrême attention au choix des coloris comme l’attestent les splendides kimonos qui seront présentés cet automne à la Maison de la culture du Japon à Paris.

    Son savoir-faire extraordinaire, elle l’a transmis notamment à sa fille et disciple Yôko Shimura dont quelques créations seront également exposées.

    L’espace où seront rassemblés métier à tisser, outils, écheveaux de fils, plantes et fleurs utilisées pour la teinture nous donnera l’impression de pénétrer dans l’atelier de Fukumi Shimura. Il nous permettra de mieux comprendre le long et minutieux processus de fabrication de ces  chefs-d’œuvre de soie. En redonnant vie, sous la forme de kimonos, aux fils des cocons de soie et aux couleurs des plantes, Fukumi Shimura témoigne de son profond respect pour la nature.

    Dates 05/11/2014 - 17/01/2015
    Site officiel Maison de la culture du Japon à Paris (MCJP)
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (4)

    • c.rosecdespres1472
    • gersende.bessede
    • s0crazy

    Ils l'ont vue (1)

    • florence.tedeschi.5
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.