Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Reposer / Regarder

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Reposer / Regarder et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Reposer / Regarder

Vincent Barré, Vue de l’atelier des Cinq Rois

Vincent Barré, vue de l’atelier des Cinq Rois,

Sébastien Stoskopff, Nature morte aux fruits, fromage et pain, Le Havre, Musée d’Art moderne André Malraux – MuMa

Milieu du 17ème siècle, huile sur toile.

Reposer / Regarder

Sculptures et dessins de Vincent Barré

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Fruit d’une collaboration du sculpteur Vincent Barré avec le Musée Malraux, cette exposition trouve son origine dans la « rencontre » entre l’artiste et deux oeuvres issues des collections du musée. Il s’agit de deux petites natures mortes du peintre strasbourgeois du XVIIe Sébastien Stotskopff. « Austère présence d’objets du quotidien assiettes d’étain, cruche et verres, et d’aliments modestes écrevisse, citron, pain, fromage, oignon… sorte de Vanité qui semble témoigner d’un art du vivre de peu, et de penser largement. Proximité constructive et spirituelle avec ma sculpture récente, de fonte et d’acier. Les formes compactes semblent toutes procéder d’une géométrie du plein et du creux carapaces, coques, portions découpées. » Vincent Barré L’exposition trouve son fondement dans la célébration du cinquantenaire du Musée d’art moderne André Malraux construit par l’architecte Guy Lagneau. Avec la restitution d’espaces ouverts sur la ville reconstruite par Auguste Perret, il y retrouve ce qui est sa culture d’origine : l’architecture. Architecte de formation, Vincent Barré conduit toujours à contextualiser sa sculpture dans un cadre paysager, historique ou social. Pour cette exposition, l’artiste sera accompagné de l’architecte Paul Chemetov, de l’écrivain Cyril Neyrat, et de cinéastes qui ont nourri une réflexion sur la nature morte. Le musée d’art moderne André Malraux retrouve ainsi sa vocation d’origine : celle d’un lieu de rencontre entre arts plastiques, architecture et arts du temps.

    Dates 18/06/2011 - 04/09/2011
    Domaine beaux-arts
    Périodes XXIe siècle, XVIIe siècle
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • marie-db

    Ils l'ont vue (1)

    • yvon.herve14
    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.