Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
MATTHIEU GAFSOU, ONLY GOD CAN JUDGE ME

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition MATTHIEU GAFSOU, ONLY GOD CAN JUDGE ME et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

MATTHIEU GAFSOU, ONLY GOD CAN JUDGE ME

Matthieu Gafsou, Armando, 2013 © Matthieu Gafsou / Courtesy Galerie C

Matthieu Gafsou, Lausanne I, 2013 © Matthieu Gafsou / Courtesy Galerie C

MATTHIEU GAFSOU, ONLY GOD CAN JUDGE ME

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets

    précedent

    Matthieu Gafsou, Only God Can Judge Me - 11/07/2014

    /

    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Le Musée de l’Elysée a décidé de soutenir le photographe dans ses recherches personnelles en produisant et présentant en avant-première sa nouvelle série Only God Can Judge Me.

    Inspiré par les écrits d’Antonin Artaud ou de William T. Vollmann, Matthieu Gafsou cherche à « trouver de la poésie dans la misère du monde ». Il choisit pour sujet le milieu de la drogue à Lausanne, « forme tragique d’exotisme à côté de chez lui », et parvient à créer une oeuvre originale sur un sujet pourtant banalisé.

    Le projet rassemble plusieurs thématiques traitées suivant des registres formels distincts. Les drogues et accessoires sont reproduits comme des produits de consommation, en gros plan sur un fond uniforme. Photographiés sur fond noir, avec des effets de lumière soignés, les portraits des toxicomanes se distinguent par leur traitement quasi pictural inspiré de la tradition du portrait. Les lieux de rencontre ou de consommation sont particulièrement travaillés, jusqu’aux paysages nocturnes évoquant les paradis artificiels. Et des images quasi abstraites, allégories de la faculté des drogues à transcender le réel, complètent cet ensemble.

    Dates 04/06/2014 - 24/08/2014
    Domaine photographie
    Période XXIe siècle
    Site officiel Musée de l’Elysée
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique