Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
Les tapisseries du cardinal de Rohan

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition Les tapisseries du cardinal de Rohan et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

Les tapisseries du cardinal de Rohan

Détail d'une tapisserie :Les tapisseries du cardinal de Rohan. Priam, le dernier roi de Troie, implorant Achille de lui rendre le corps de son fils Hector (détail).

Les tapisseries du cardinal de Rohan

Un décor princier au XVIIIe siècle

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    L'occasion unique de voir rassemblées, dans la salle des gardes de l'hôtel de Soubise, les précieuses tapisseries commandées à la manufacture des Gobelins par le cardinal de Rohan pour décorer son hôtel parisien.
    Dans l'inventaire après décès du cardinal Armand Gaston de Rohan sont mentionnées deux suites de tapisseries de la manufacture des Gobelins, l'une consacrée à l'enlèvement d'Hélène, l'autre représentant l'histoire d'Achille, qui décoraient autrefois les salons de ses demeures parisiennes.
    Dispersées dans des collections privées, on en perd la trace jusqu'en 1962, date à laquelle Jean-Pierre Babelon, directeur du musée des Archives nationales, repère l'une des tentures en vente chez un antiquaire. La direction des Monuments historiques fait l'acquisition d' Achille parmi les filles de Lycomède qui, la première, retrouve sa place à l'hôtel de Rohan. Quelques années plus tard, un don de la librairie Hachette au musée des Archives nationales permet l'entrée dans ses collections de La mort d'Achille aujourd'hui exposée dans la chambre du prince de l'hôtel de Soubise. Enfin en 2009, les Archives de France achètent une troisième pièce représentant Priam implorant Achille de lui rendre le corps d'Hector. Ces pièces, d'une qualité exceptionnelle, demeurent à ce jour les seuls éléments de mobilier ayant appartenu aux hôtels parisiens de la famille Rohan-Soubise, qui aient pu faire leur retour sur leur site d'origine.

    Dates 11/09/2013 - 06/01/2014
    Domaine arts décoratifs
    Période XVIIIe siècle
    Site officiel Archives nationales
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique

    Ils ont envie de la voir (1)

    • biblioboy

    Ils l'ont vue

    Personne n'a vu cette exposition, soyez le premier.