Votre action a été enregistrée avec succès !
Fermer x
M.K Ciurlionis

Inscrivez vous gratuitement pour suivre l'exposition M.K Ciurlionis et bénéficiez d'offres exceptionnelles exclusives.

M.K Ciurlionis

M.K. Čiurlionis, Sérénité, 1903/4 © The National M. K. Čiurlionis National Art Museum, Kaunas Lithuanie

M.K. Čiurlionis, Le Démon 1909 © The National M. K. Čiurlionis National Art Museum, Kaunas Lithuanie

M.K. Čiurlionis, Etincelles III, 1906 © The National M. K. Čiurlionis National Art Museum, Kaunas Lithuanie

M.K. Čiurlionis, Conte (Conte des Rois), 1909 © The National M. K. Čiurlionis National Art Museum, Kaunas Lithuanie

M.K Ciurlionis

Rêver la Lithuanie

  • check

    j'ai vu

XExposition terminée

Fermer

Achetez vos billets


    Nous n'avons pas de billets disponibles pour cette exposition. Découvrez nos offres spéciales de billetterie dès maintenant !


    Au fil des siècles les arts plastiques et la musique se sont souvent influencés, mais il n’arrive que très rarement que des artistes soient actifs au même niveau dans les deux disciplines. Mikolajus Konstantinas Čiurlionis constitue justement une exception à cette règle proverbiale. Au cours de sa brève carrière, il est devenu l’un des plus fascinants défenseurs de la synesthésie, une philosophie de l’art qui suscitait pas mal de remous aux alentours de 1900, et caressait l’ambition de réunir les différentes disciplines artistiques en une sorte de méta-art, un dérèglement de tous les sens (en hommage à Rimbaud). Si la synesthésie comporte également un volet médical (il s’agit manifestement d’une « aptitude » du cerveau qui ne concerne que 5 % de la population), ce sont surtout les symbolistes et les premiers peintres abstraits qu’elle fascine. Des artistes importants, tels comme Scriabine (Skrjabin) et Kandinsky, appartenaient au petit cercle select des synesthètes.

    Dates 15/09/2013 - 15/12/2013
    Site officiel Musée des Beaux-Arts de Gand
    • nom_membre

      Connectez-vous

      Pour poster une critique